1. Espace média

  2. Communiqués

Première britanno-colombienne des courts métrages Altötting, d’Andreas Hykade, et Moi, Barnabé, de Jean-François Lévesque. Six œuvres documentaires et d’animation de l’ONF en vedette au Festival du film de Victoria.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
11/01/2021

Le 11 janvier 2021 – Vancouver – Office national du film du Canada (ONF)

Six longs métrages documentaires et courts métrages d’animation produits ou coproduits par l’Office national du film du Canada (ONF) seront présentés cette année au Festival du film de Victoria (du 5 au 14 février 2021).

Le Festival se tiendra en ligne, en Colombie-Britannique seulement : durant dix jours, le public pourra voir les films à n’importe quel moment. Pour consulter la programmation complète et obtenir de plus amples renseignements, visitez le site victoriafilmfestival.com.

Trois longs métrages documentaires primés :

  • L’histoire interdite (Loaded Pictures/ONF), du réalisateur et producteur canadien d’origine afghane Ariel Nasr, nommé aux Oscars ;
  • Apatrides (Hispaniola Productions/ONF), de la réputée réalisatrice canadienne d’origine haïtienne Michèle Stephenson ;
  • Wintopia (EyeSteelFilm/ONF), un portrait du documentariste de renom Peter Wintonick réalisé par sa fille, la cinéaste montréalaise Mira Burt-Wintonick.

Trois courts métrages d’animation salués :

  • Altötting (Studio Film Bilder/ONF/Ciclope Filmes), du réalisateur d’animation allemand Andreas Hykade (première britanno-colombienne);
  • Le mal du siècle, de l’animatrice et illustratrice du Québec Catherine Lepage ;
  • Moi, Barnabé, du montréalais d’adoption Jean-François Lévesque, diplômé du Capilano College (première britanno-colombienne).

Longs métrages

L’histoire interdite (The Forbidden Reel), d’Ariel Nasr (119 min)
Synopsis, biographies, images : espacemedia.onf.ca/lhistoire-interdite

L’histoire des artisans intrépides et visionnaires du cinéma afghan — qui ont donné naissance à un extraordinaire cinéma national malgré la guerre et le chaos — et des films que nous avons failli ne jamais voir. Le film a remporté le Prix du public Rogers à Hot Docs 2020 et obtenu une mention spéciale aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM).

Apatrides (Stateless), de Michèle Stephenson (95 min)
Synopsis, biographies, images : espacemedia.onf.ca/apatrides

À travers la campagne citoyenne d’une candidate aux élections, Rosa Iris, le nouveau documentaire de la réalisatrice Michèle Stephenson révèle la profondeur de la haine raciale et de l’oppression institutionnalisée qui divisent Haïti et la République dominicaine. Le film a remporté plusieurs prix, dont le Prix spécial du jury – Long métrage canadien à Hot Docs et le Prix du meilleur long métrage documentaire au BlackStar Film Festival, à Philadelphie.

Wintopia, de Mira Burt-Wintonick (88 min)
Synopsis, biographies, images : espacemedia.onf.ca/wintopia

Gagnant du prix Colin-Low du meilleur documentaire canadien au Festival DOXA, Wintopia oscille entre l’odyssée utopique et le rituel de deuil : une jeune cinéaste y retrace l’énigmatique parcours de son père, le réputé documentariste Peter Wintonick.

Courts métrages

Altötting, d’Andreas Hykade (11 min)
Synopsis, biographies, images : espacemedia.onf.ca/altotting

« Vous savez, quand j’étais petit, je suis tombé amoureux de la Vierge Marie. C’est arrivé dans une petite ville bavaroise appelée Altötting. » Le film a reçu le Grand Prix au Cinanima International Animated Film Festival, au Portugal, ainsi que le Prix du meilleur scénario au Festival international d’animation d’Ottawa.

Le mal du siècle, de Catherine Lepage (5 min)
Synopsis, biographies, images : espacemedia.onf.ca/mal

Une jeune femme tente de se décrire, se présentant sous un jour idyllique, mais la narration visuelle raconte une tout autre histoire, illustrant avec une force poignante la charge anxiogène de l’hyperperformance. Le film a remporté le Prix du public et obtenu une mention spéciale du jury aux Sommets du cinéma d’animation, à Montréal.

Moi, Barnabé, de Jean-François Lévesque (15 min)
Synopsis, biographies, images : espacemedia.onf.ca/moi-barnabe

Par une nuit d’ivresse orageuse, un homme reçoit la visite d’un étrange volatile qui le force à reconsidérer sa vie. Le film a gagné le Prix de la meilleure technique d’animation au Festival international d’animation d’Ottawa et le prix Silver Spike du meilleur court métrage au Festival international du film de Valladolid, en Espagne.

– 30 –

Liens connexes

Festival du film de Victoria
Loaded Pictures
EyeSteelFilm
Studio Film Bilder
Ciclope Filmes

Version en anglais ici | English version here.

Relations avec les médias

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 27 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF  et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.