1. Espace média

  2. Communiqués

Quatre productions et coproductions de l’ONF au FICFA 2020. Le documentaire Le silence de Renée Blanchar, lancé en première mondiale, fera l’ouverture du FICFA. Le long métrage Plus haut que les flammes de Monique LeBlanc sera projeté sur grand écran.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
03/11/2020

Le 3 novembre 2020 – Moncton – Office national du film du Canada (ONF)

L’Office national du film du Canada est de retour en force au Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) avec quatre productions et coproductions, dont le nouveau long métrage documentaire de la cinéaste acadienne Renée Blanchar, Le silence (Ça Tourne Productions/ONF), qui sera présenté en première mondiale et en ouverture du festival, simultanément en salle et en ligne. Pour sa part, le long métrage d’art et d’essai Plus haut que les flammes (ONF) de Monique LeBlanc sera projeté sur grand écran pour la première fois au Nouveau-Brunswick à l’occasion d’un événement en présentiel. Deux courts métrages d’animation qui se sont démarqués dans des festivals partout dans le monde ont également été sélectionnés : Altötting (Studio Film Bilder/ONF/Ciclope Filmes) d’Andreas Hykade et Moi, Barnabé (ONF) de Jean-François Lévesque. Avec sensibilité, ces films abordent différentes questions : de la prise en charge des enfants à la religion et ses institutions vues sous différents angles, des abus sexuels perpétrés par des prêtres à des remises en question spirituelles et existentielles. Le FICFA se tiendra en ligne et dans le Grand Moncton du 12 au 20 novembre 2020.

Pour obtenir tous les détails sur les différentes façons de voir les films : ficfa.com/billetterie

Les faits en bref

Compétition – meilleure œuvre acadienne moyen ou long métrage

Le silence de Renée Blanchar (106 min) – première mondiale et film d’ouverture
Coproduit par Ça Tourne Productions et le Studio de la francophonie canadienne de l’ONF à Moncton, en collaboration avec Radio-Canada
Dossier de presse : espacemedia.onf.ca/le-silence

  • S’attaquant aux scandales d’abus sexuels perpétrés par des prêtres sur de jeunes garçons au Nouveau-Brunswick, la cinéaste acadienne Renée Blanchar révèle les causes profondes du silence collectif qui a paralysé pendant tant d’années les communautés affectées.
  • La première mondiale du film se tiendra simultanément en salle et en ligne le jeudi 12 novembre à 20 h. La projection sur grand écran se déroulera dans deux salles au Cineplex de Dieppe.
  • Le vendredi 13 novembre, soit le lendemain de sa première au FICFA, Le silence sortira en salle au Cinéma du Centre de Caraquet, ainsi qu’au Cinéma Péninsule de Tracadie. D’autres villes du Nouveau-Brunswick s’ajouteront ultérieurement.

Événement en présentiel

Plus haut que les flammes de Monique LeBlanc (104 min) – première sur grand écran au Nouveau-Brunswick
Produit par le Studio de la francophonie canadienne de l’ONF à Moncton
Dossier de presse : espacemedia.onf.ca/plus-haut-que-les-flammes

  • Véritable tour de force, le film d’art et d’essai Plus haut que les flammes relève le défi de porter à l’écran l’entièreté du poème du même nom de Louise Dupré, lauréat d’un Prix du Gouverneur général en 2011. Une poignante réflexion sur la responsabilité de prendre soin des enfants, fondamentale pour le salut de l’humanité.
  • La projection se tiendra en salle le dimanche 15 novembre à 19 h au Cineplex à Dieppe, en présence de la réalisatrice Monique LeBlanc et de Christine Aubé, qui vient d’être nommée officiellement productrice du Studio de la francophonie canadienne à Moncton. Une séance de questions et réponses suivra la présentation du film sur grand écran, en partenariat avec le Festival Frye, et sera animée par la directrice générale de cet événement littéraire, Émilie Turmel.

Courts métrages d’animation

Altötting d’Andreas Hykade (11 min)
Coproduit par le Studio Film Bilder, l’ONF et Ciclope Filmes
Dossier de presse : espacemedia.onf.ca/altotting

  • « Vous savez, quand j’étais petit, je suis tombé amoureux de la Vierge Marie. C’est arrivé dans une petite ville bavaroise appelée Altötting. » Envoûtant et profondément personnel, Altötting est le récit d’un passage à l’âge adulte marqué par l’amour, la foi, la mortalité et les illusions brisées, signé par l’animateur allemand réputé Andreas Hykade.
  • Le court métrage d’animation a connu sa première mondiale au Festival international du film d’animation d’Annecy et a été sélectionné un peu partout dans le monde, notamment au Festival international d’animation d’Ottawa.

Moi, Barnabé de Jean-François Lévesque (15 min)
Produit par l’ONF avec la participation d’ARTE France
Dossier de presse : espacemedia.onf.ca/moi-barnabe

  • Moi, Barnabé pose un regard lumineux sur la crise existentielle et la quête spirituelle d’un homme désespéré. Par une nuit d’ivresse orageuse, celui-ci reçoit la visite d’un étrange volatile qui le force à reconsidérer sa vie.
  • Jean-François Lévesque a remporté la 17e édition du concours Cinéaste recherché(e) de l’ONF, ce qui lui a permis de réaliser Le nœud cravate (2008), gagnant d’une quinzaine de prix au Canada et à l’étranger. Il poursuit ses explorations sur l’hybridation des techniques d’animation avec Moi, Barnabé, présenté en première mondiale à Annecy, primé à Ottawa et sélectionné dans une dizaine de festivals dans le monde.

– 30 –

Liens connexes

Festival international du cinéma francophone en Acadie
Ça Tourne Productions
Studio Film Bilder
Ciclope Filmes
Radio-Canada
ARTE France

Version en anglais ici | English version here.

Relations avec les médias

  • Madeleine Blanchard
    Relationniste pour l’ONF
    506-871-3638
    madonews@gmail.com

  • Lily Robert
    Directrice, Communications et Affaires publiques, ONF
    C. : 514-296-8261
    l.robert@onf.ca

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 27 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF  et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.