1. Espace média

  2. Dossier de presse

La fille du cratère

Nadine Beaudet et Danic Champoux
2019 | 75 min 43 s

Sélections et prix

  • Sélection officielleRendez-vous Québec Cinéma, Montréal, Canada (2019)

  • Sélection officielleFestival de cinéma de la ville de Québec, Québec, Canada (2019)

  • Sélection officielleFestival cinéma du Monde de Sherbrooke, Sherbrooke, Canada (2019)


Description détaillée

Bande-annonce

Matériel promotionnel

Équipe


Nadine Beaudet
Réalisatrice

Biographie
Photo
Photo : Christian Mathieu Fournier



Nadine Beaudet

Originaire de la Côte-Nord, Nadine Beaudet n’a jamais oublié le lieu qui l’a vu naitre. Il est le fil conducteur de son parcours. Ce sentiment d’appartenance à une identité régionale l’amène à entreprendre des études en sciences appliquées et une maitrise en aménagement du territoire. En 1999, elle s’initie au documentaire en travaillant comme assistante réalisatrice de Lucie Lambert, qui tourne Avant le jour sur la Basse Côte-Nord. Cette collaboration ancrée dans le réel et l’imaginaire se poursuivra avec Le père de Gracile (2004). En 2009, elle cofonde avec Christian Mathieu Fournier la maison de production Les vues du fleuve, qui privilégie la réalisation de films porteurs d’une réflexion humaine et territoriale. Son premier long métrage, Le cosaque et la gitane (2012) tourné en Abitibi se mérite le Prix Pierre-et-Yolande Perrault au Rendez-vous du cinéma québécois en 2013. En 2016, son film Le chant des étoiles (2016) est sélectionné en France au Festival international du film documentaire en Cévennes. Suit en 2018 La maison des Syriens, cosigné avec Christian Mathieu Fournier, qui traite de l’accueil des réfugiés en région au Québec. Ce film remporte le Prix du public au FFPE et le Meilleur film dans la catégorie «Réfugiés et migrants» au Woodpecker International film Festival de New Delhi en Inde. Aujourd’hui, La fille du cratère, qu’elle coréalise avec Danic Champoux, vient boucler la boucle. En la personne de Yolande Simard-Perrault, complice du grand cinéaste Pierre Perrault, elle trouve une âme sœur qui a consacré sa vie aux thèmes du territoire et de l’identité.


Danic Champoux
Réalisateur

Biographie
Photo
Photo : Véro Boncompagni



Danic Champoux

Venu à la réalisation suite à sa participation à l’édition 1996-1997 de La course autour du monde, une émission qui permit à plusieurs jeunes cinéastes québécois de faire leurs premières armes, Danic Champoux n’a cessé depuis de tracer sa voie. Les  documentaires Mon père (2000), Big Gazelle (2004), Caporal Mark (2006), Cardinal Cowboy (2007), La couleur du temps (2008) et Baklava Blues (2009) attirent l’attention sur son travail et se méritent  diverses distinctions. Suivent une incursion dans le domaine du film d’animation (Mom et moi, 2011) et un long métrage documentaire (Séances, 2012) dans lequel il perpétue la tradition du cinéma vérité en explorant la réalité d’un centre d’oncologie. Nommé la même année cinéaste en résidence à l’ONF, il se risque sur le terrain de l’expérimentation en se consacrant pendant deux ans à Autoportrait sans moi (2014). De 2015 à 2018,  il se partage entre le cinéma (Ça fait 20 ans, Cris sur le bayou, Conte du Centre-Sud) et la télévision, où il multiplie les projets (REF-Arbitres, Mal élevés, Mon amour, ma prison). Destiné aux salles, La fille du cratère, qu’il cosigne cette année avec Nadine Beaudet, revêt pour lui une importance toute particulière. Axé sur Yolande Simard, la complice en création du documentariste Pierre Perrault, le film dessine le portrait d’une femme d’exception, tout en lui permettant de rendre hommage à celui qui a jadis nourri son désir de devenir cinéaste et demeure encore pour lui aujourd’hui une grande source d’inspiration.


Johanne Bergeron
Productrice

Biographie
Photo
Photo : Michel La Veaux



Johanne Bergeron

Possédant une formation universitaire en communication et en cinéma, Johanne Bergeron se fraie d’abord un chemin dans le secteur privé. De 1992 à 1999, elle fait sa marque chez Vent d’Est Films où elle produit, entre autres, La république des beaux-arts – La malédiction de la momie (1998) de Claude Laflamme et Survivants de l’apocalypse (1998) du regretté Richard Boutet.

En 1999, elle fait son entrée au Programme français de l’Office national du film du Canada comme productrice déléguée. Elle travaille alors en étroite collaboration avec les producteurs Nicole Lamothe et Yves Bisaillon. Elle se voit ensuite confier la responsabilité des coproductions nationales et internationales. Ainsi, à partir de 2007, elle est nommée productrice, puis en 2009, elle se joint au Studio du Québec où elle continue à développer des projets de films documentaires. Au fil du temps, la liste des titres s’allonge avec, entre autres, Junior (Isabelle Lavigne et Stéphane Thibault, 2007) — Prix du meilleur long métrage documentaire canadien au Festival Hot Docs de Toronto —, Silence on vaccine (Lina B. Moreco, 2008), La bataille de Rabaska (Martin Duckworth et Magnus Isacsson, 2009), L’affaire Coca-Cola (German Gutierrez et Carmen Garcia, 2009), On me prend pour une Chinoise (Nicole Giguère, 2011) ou, plus récemment, Triptyque (Robert Lepage et Pedro Pires, 2013) et La marche à suivre (Jean-François Caissy, 2014), qui a fait la tournée des festivals internationaux, de Berlin jusqu’à New York.

Pour le 75e anniversaire de l’ONF, Johanne Bergeron travaille à la production du contenu du site web Une histoire du cinéma – 61 portraits vivants (Denys Desjardins et Joanne Robertson), mis en ligne au printemps 2014. L’année suivante, elle présente au public Le chemin rouge de Thérèse Ottawa, premier film issu du concours Tremplin NIKANIK.

Johanne Bergeron est aussi responsable depuis 2008 de l’unité ACIC (Aide au cinéma indépendant – Canada), dont le soutien, année après année, permet à nombre de cinéastes de parachever leurs films : La nuit, elles dansent (Isabelle Lavigne et Stéphane Thibault, 2012), Le semeur (Julie Perron, 2014) ou L’œuvre des jours (Bruno Baillargeon, 2014) sont des exemples éloquents qui se sont illustrés dans les festivals.

En plus d’avoir été membre du conseil d’administration des Rencontres internationales du documentaire de Montréal, de 2002 à 2006, Johanne Bergeron a enrichi le partenariat entre l’ONF et la chaire René-Malo de l’UQAM en instituant, dès 2010, le Concours du meilleur espoir en cinéma documentaire. En 2014, elle rallie l’ONF, la SODEC et le Conseil des arts de Montréal pour lancer la résidence « Regard sur Montréal », destinée aux cinéastes émergents issus de la diversité culturelle.

Images

Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Crédit photo: Stéphan Ballard

Générique

Un film de
NADINE BEAUDET
DANIC CHAMPOUX

Avec
YOLANDE SIMARD PERRAULT
MARTIN BRISSON
JEAN-MICHEL CASTONGUAY

Scénario et réalisation
NADINE BEAUDET
DANIC CHAMPOUX

Montage
RENÉ ROBERGE

Images
CHRISTIAN MATHIEU FOURNIER

Prise de son
NADINE BEAUDET

Prise de son additionnelle
DANIC CHAMPOUX

Conception sonore
OLIVIER CALVERT

Productrices
NADINE BEAUDET
JOHANNE BERGERON (ONF)

Producteurs exécutifs
CHRISTIAN MATHIEU FOURNIER
COLETTE LOUMÈDE (ONF)
NATHALIE CLOUTIER (ONF)

Produit grâce à la participation financière de
Conseil des arts et des lettres du Québec
Crédit d’impôt pour production cinématographique ou magnétoscopique canadienne

Avec la collaboration de
SPIRA

Montage en ligne
SERGE VERREAULT (ONF)

Mixage sonore
ISABELLE LUSSIER (ONF)

Bruitage
LISE WEDLOCK

Enregistrement au bruitage
GEOFFREY MITCHELL (ONF)

Enregistrement des voix
OLIVIER CALVERT

Équipe ONF

Techniciens au montage numérique
PIERRE DUPONT
ISABELLE PAINCHAUD
PATRICK TRAHAN

Infographie
CYNTHIA OUELLET

Coordonnateurs techniques
MIRA MAILHOT
JEAN-FRANÇOIS LAPRISE

Administratrice
SIA KOUKOULAS

Coordonnatrice de production
CHINDA PHOMMARINH

Coordonnatrice de studio
PASCALE SAVOIE-BRIDEAU

Conseillère juridique
DOMINIQUE AUBRY

Agent de mise en marché
FRANÇOIS JACQUES

Coordonnatrices de la mise en marché
SOPHIE THOUIN
JOLÈNE LESSARD

Équipe SPIRA

Directeur technique – Équipements
VINCENT DESCHÊNES

Adjointe au directeur technique – Équipements
JULIE PELLETIER

Extraits de films ONF

Pour la suite du monde
Michel Brault, Pierre Perrault
1962

Un pays sans bon sens
Pierre Perrault
1970

L’Oumigmag ou l’objectif documentaire
Pierre Perrault
1993

Cornouailles
Pierre Perrault
1994

Images inédites tirées du tournage
Un pays sans bon sens
Pierre Perrault
1970

Archives
Au pays de Neufve France

Épisode La Rivière du Gouffre
René Bonnière, Pierre Perrault
Crawley Films Canada, 1960

Épisode La traverse d’hiver à l’île-aux-Coudres
René Bonnière, Pierre Perrault
Crawley Films Canada / CBC 1958

Série radio L’Appel du Nord
Épisode 10, Société Radio-Canada, 1993

Fonds Pierre Perrault, Université Laval

La correspondance personnelle.1949-1998
P319/A/1,1

Le Cycle du pays: Un pays sans bon sens!
P319/D7

Extraits de livres

Portulan
Pierre Perrault
Librairie Beauchemin, 1961

Chouennes
Pierre Perrault
L’Hexagone, 1975

L’Oumigmatique ou l’objectif documentaire
Pierre Perrault, Photographies Martin Leclerc
L’Hexagone, 1995

Cinéaste de la parole
Pierre Perrault, Entretiens avec Paul Warren
L’Hexagone, 1996

Le mal du Nord
Pierre Perrault
Éditions Vent d’Ouest, 1999

Musique

Guide sonore des oiseaux du Québec – volume 1
Jean Bédard
La société zoologique de Québec, Chouette, 1972

Ton ombre
Francois Carcopino Tusoli / Vincent Pierre Maurice Vial
Albin Michel
Interprète : Jacques Douai
Album : Héritage – Récital no 9 – 15 ans de chansons
BAM 1965

Chants et jeux des Inuits Canada
Traditionnel
Album : Unesco Collection – Musical Sources
Philips, 1978

La Juive : Rachel, quand du Seigneur la Grâce Tutélaire
Fromental Halevy
Interprète : Enrico Caruso
Victrola, 1921

Photos
MARTIN LECLERC

Correspondance personnelle
FAMILLE SIMARD PERRAULT

Libération des Droits
NANCY MARCOTTE
JOSÉE-ANNE TREMBLAY

La production tient à remercier

LOUISE BAIL
JEAN-FRANÇOIS BEAUDET
YVES BEAUDET
MICHÈLE BÉLANGER
LAURENCE BOUTET
MARIE-ANDRÉE CHARLEBOIS
JULIE CÔTÉ
CAROLINE DESBIENS
OLIVIER DUCHARME
DORIS DUMAIS
CLAUDE FRAPPIER
SOLANGES FORTIN
ALAIN FOURNIER
JACQUES JACOB
MARTIN LECLERC
LOUIS-PHILIPPE L’ÉCUYER
BERNARD L’HEUREUX
BLANCHE MATHIEU
NADIA MÉNARD
JEAN-FRANÇOIS NADEAU
KRISTINA ÖHRVALL
MARIE-RENÉE OTIS
FRANCINE SAINT-AUBIN
MONIQUE QUESNEL
FRANCINE TREMBLAY

AUBERGE LA FASCINE
MUSÉE DE CHARLEVOIX
CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE
RUANS-DOMINIC BROUILLETTE, HORLOGER
ARCHIVES HISTORIQUES, UNIVERSITE LAVAL
PARC CANADA / PARC MARIN DU SAGUENAY-SAINT-LAURENT
OBSERVATOIRE ASTRONOMIQUE DE L’ASTROBLÈME DE CHARLEVOIX
GROUPE DE RECHERCHE ET D’ÉDUCATION SUR LES MAMMIFÈRES MARINS

Un merci tout particulier à

ROBERT MICHAUD
GENEVIÈVE PERRAULT
MATHIEU PERRAULT

Les réalisateurs tiennent à remercier leurs proches pour leur soutien,
tout spécialement Tina et Christian.

Une production de LES VUES DU FLEUVE en coproduction avec onf.ca

© 2019 LES VUES DU FLEUVE et L’OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA



Relations de presse

  • Nadine Viau
    Attachée de presse – Montréal
    C. : 514-458-9745
    n.viau@onf.ca

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF), le producteur et distributeur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées, collabore avec des créateurs et créatrices de talent à l’échelle du pays pour proposer des documentaires, des animations d’auteur, des récits interactifs et des expériences participatives. Il prend des mesures concrètes pour combattre le racisme systémique et devenir une organisation plus ouverte et diversifiée. Il s’emploie en outre à affermir la production autochtone et à promouvoir l’équité des genres dans les secteurs du cinéma et des médias numériques. Les productions de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 prix, dont 12 Oscars. Pour accéder à ces œuvres uniques, visitez ONF.ca.