1. Espace média

  2. Dossier de presse

GÉNÉRATIONS 150

ONF
2017

Sélections et prix

  • Bons baisers de Janet - 2ème prix - Nomination Interactive Storytelling2018 World Press Photo Digital Storytelling Contest

LE PROJET


LE PROJET - LONG

Bande-annonce


George Hunter


L’appel du Yukon


Bons baisers de Janet


Les Irréguliers de Dunbar


Xinona


Le don


Une famille


Tetepiskat


Enrôlé par la mer


Un pays, treize solitudes


Le sang dans la terre


Convictions


La cache

Équipe


Nicholas Klassen
Producteur de la série

Biographie
Photo



Nicholas Klassen

Producteur au Studio interactif de l’Office national du film du Canada, Nicholas Klassen collabore avec des artistes et des créateurs et créatrices de contenus médiatiques de toutes les disciplines en vue de produire des œuvres interactives qui repoussent les limites du récit, de la forme et de la plateforme. Ses projets lui ont valu plusieurs prix : Webbys, FWA, Communication Arts et World Press Photo. Générations 150, Effet mer et Chaussures Un/tied figurent parmi ses productions les plus récentes. Avant de se joindre à l’équipe de l’ONF, Nicholas Klassen a cofondé l’agence de stratégie et de création en ligne Biro Creative, et a été rédacteur principal du magazine Adbusters.


Alicia Smith
Productrice

Biographie
Photo



Alicia Smith

Alicia Smith habite Winnipeg, où elle est productrice à l’Office national du film du Canada. Elle collabore avec des cinéastes et des artistes de partout au pays à la création d’œuvres documentaires, d’animation et de productions audiovisuelles interactives.

Les projets dont elle assure la production à l’ONF, dont les œuvres interactives God’s Lake Narrows (2011) et Seven Digital Deadly Sins (une coproduction réalisée en 2014 avec le quotidien britannique The Guardian), ont récolté des prix ou des distinctions aux Webby Awards, ainsi qu’aux festivals SXSW et IDFA. Avec la cinéaste d’Igloolik Bonnie Ammaaq, Alicia Smith coscénarise et produit le court métrage Nowhere Land, lequel remporte le prix du meilleur court métrage documentaire au festival imagineNATIVE 2015 de Toronto.

Avant d’entrer à l’ONF, Alicia a travaillé à CBCRadio3.com, un magazine multimédia en ligne internationalement reconnu pour ses récits interactifs novateurs. Elle assure en outre à elle seule la production, la conception et la programmation du documentaire interactif en ligne Original Citizens, créé en collaboration avec des journalistes de CBC Radio, et reçoit une médaille d’or au New York Festivals 2003.

 


Annette Clarke
Productrice

Biographie
Photo



Annette Clarke

La productrice chevronnée Annette Clarke collabore avec les artistes à l’avènement de récits percutants au pouvoir transformateur. Ses fonctions de productrice exécutive du Studio du Québec et de l’Atlantique la mènent à la rencontre d’une diversité de gens, qu’il s’agisse de producteurs de cacao au Belize, de travailleurs étrangers au Labrador, de défenseurs du thon rouge — une espèce menacée —, de chefs aux allures de vedettes rock en guerre contre le gaspillage alimentaire ou d’une jeune fille particulièrement vive qui compose avec la maladie mentale de sa mère en se perdant dans l’univers imaginaire des livres. Annette Clarke a assuré la production de nombreux films, notamment Vive la rose (2009, TIFF, Sundance) ; Terre et chocolat (2010, Hot Docs, RIDM) ; Imparfaite (2010, Hot Docs, Silverdocs, double distinction au Festival de Palm Springs, sélection aux Emmy) ; Les boxeuses de Kaboul (2011, IDFA et CSA, Prix du meilleur court métrage documentaire) ; Lumière crue (2012, FIFA, Prix du jury) ; Sexe à vendre (2013, Hot Docs) ; Danny (2014, Hot Docs, série Big Ideas) ; 54 heures (2014, prix Yorkton Founder) ; Arile et Matanda (2016, Hot Docs) ; Théâtre de la vie (2016, Berlin) ; Une main. Une ligne. Un poisson. (2016, TIFF). Les productions auxquelles travaille en ce moment Annette Clarke se penche sur la condition humaine dans les prisons de la Nouvelle-Écosse, en Amazonie brésilienne et sur l’île Fogo.


David Christensen
Producteur

Biographie
Photo



David Christensen

David Christensen, producteur exécutif de l’Office national du film du Canada, est responsable des documentaires, des films d’animation et des productions interactives produits au pays et avec des partenaires internationaux. Il dirige le Studio du Nord-Ouest, l’un des six studios anglophones de l’ONF au Canada. Au nombre des productions marquantes issues récemment de son studio, mentionnons l’œuvre interactive Seances que signent  Guy Maddin, Evan et Galen Johnson, lancée au Festival du film de Tribeca; Si j’étais le bon Dieu… le plus récent court métrage d’animation de Cordell Barker, ainsi que le long métrage documentaire coproduit par l’ONF, Le jugement d’Hadwin. Au total, il y a toujours de 25 à 30 projets en cours de développement et de production au Studio que dirige David.

 


David Oppenheim
Producteur

Biographie
Photo



David Oppenheim

Producteur au studio de l’Ontario de l’Office National du Film du Canada, David Oppenheim a notamment produit Draw Me Close, une expérience théâtrale immersive créée en collaboration avec le National Theatre (Royaume-Uni), et le dernier chapitre du projet HIGHRISE, Universe Within, primé aux Webby Awards. Ses récentes productions cinématographiques incluent le court-métrage documentaire Ben Heppner : à travers la musique, réalisé par Randall Okita et World in a City créé par Brett Story pour Big Cities, un projet mondial de courts-métrages documentaires. Il travaille présentement à la production de plusieurs films documentaires et de projets interactifs et immersifs, incluant le laboratoire d’oeuvres documentaires en réalité virtuelle du studio – un partenariat avec le National Theatre – ainsi que le documentaire interactif The Space We Hold, oeuvre complémentaire au documentaire Avant qu’il ne soit trop tard… Il a aussi été artiste en résidence au Media Lab du Canadian Film Centre.

 


Denis McCready
Producteur

Biographie
Photo



Denis McCready

Depuis 1996, Denis McCready est actif dans le milieu du cinéma et de la télévision au Québec. Il a fait ses débuts comme réalisateur de publicités à la chaîne musicale MusiquePlus, pour ensuite devenir directeur de la création publicitaire pour MusiquePlus, MusiMax, Super Écran et Canal Indigo. Il a abordé les années 2000 en travaillant auprès de compagnies de production indépendantes et a acquis une solide expérience de directeur de production, de producteur délégué et de producteur sur des documentaires uniques, des séries documentaires et quelques fictions.

Habitué aux défis techniques et créatifs, il a mené des projets d’auteur à budget modeste (danse, musique, environnement, trafic d’enfants), ainsi que des séries documentaires à gros budget (science, exploration, guerre), supervisant des tournages autant au Canada qu’à l’étranger, parfois dans des endroits d’accès difficile (Arctique, NASA, programme spatial russe) ou dangereux (désert d’Atacama, désert de Mojave, caverne de cristaux géants de Naica au Mexique). Il a encadré la production de centaines de plans d’effets spéciaux pour la série Mars Rising et a produit et scénarisé le jeu sérieux L’or du golfe pour le site web d’ICI Radio-Canada. Il a livré des émissions HD aux grands télédiffuseurs, dont National Geographic (États-Unis, international), Discovery (Canada, États-Unis, Amérique latine), History (Canada), ARTE (France-Allemagne), NHK (Japon), CBC, Radio-Canada, Canal D et Télé-Québec. De plus, il a travaillé sur plusieurs coproductions internationales officielles (Canada-France, Canada-Mexique).

Gagnant de plusieurs prix en tant que producteur de Chercher le courant (Prix du public aux RIDM, Gémeaux du meilleur documentaire – société) et de Bas ! Au-delà du Redlight (prix ONF Colin-Low à DOXA), Denis McCready a vu ses films projetés dans divers festivals internationaux, dont Hot Docs, Visions du réel, le FIFA, NXNE, DOXA, les RIDM et le VIFF. Il a aussi produit deux documentaires de Ian Jaquier, L’or du golfe, avec Kevin Parent, et Kanata – Aujourd’hui la colonisation, ainsi que le percutant documentaire MTL Punk – La première vague, d’Érik Cimon et Alain Cliche.

Présentement producteur exécutif au Studio de la francophonie canadienne, Denis McCready a travaillé précédemment pour l’ONF sur plusieurs courts et longs métrages documentaires, ainsi que sur des projets interactifs à titre de producteur au Studio documentaire et au Programme institutionnel.


Dominic Desjardins
Producteur

Biographie
Photo



Dominic Desjardins

Après ses études au Conservatoire national supérieur d’art dramatique à Paris, Dominic Desjardins pratique la mise en scène et la prestation dans le milieu théâtral français, puis revient au Canada pour participer à La Course destination monde (Radio-Canada), une émission de télévision avec laquelle il réalise 18 courts métrages documentaires dans 11 pays à travers le monde. Il devient ensuite réalisateur de diverses émissions pour des réseaux de télévision francophones ou anglophones avant de lancer Zazie Films, maison de production de films, d’émissions de télévision et d’œuvres interactives, avec laquelle il signe deux longs métrages, Le Divan du monde (2009) et La Sacrée (2011). En 2013, il se joint à l’ONF à titre de producteur exécutif du Studio de la francophonie canadienne où il devient responsable des productions francophones hors Québec.


Jelena Popović
Productrice

Biographie
Photo



Jelena Popović

Jelena Popović est productrice au Studio d’animation de l’ONF depuis janvier 2014. Elle a perfectionné ses compétences en travaillant comme directrice de production et productrice déléguée à des documentaires et des animations classiques, interactifs et hybrides. Elle a coscénarisé et réalisé le documentaire Les chevaliers d’Orlando (2007). Elle a également fait le montage de Dimanche, film de Patrick Doyon mis en nomination aux Oscars, ainsi que de films de trois éditions du programme Hothouse de l’ONF. En collaboration avec Marcy Page, elle a coproduit Manifeste de sang, de Theodore Ushev (Prix créativité, Festival du nouveau cinéma 2015), Ma crise cardiaque, de Sheldon Cohen (Meilleur court métrage d’animation, Festival international de Cleveland), et Minotaur (version en RV), de Munro Ferguson. Avec Maral Mohammadian, elle a coproduit Déchéance publique, une série de très courts métrages satiriques réalisés par certains des meilleurs animateurs canadiens et exposant la décadence des temps modernes. Parmi ses dernières productions figurent La maison du hérisson, une fable en animation image par image sur l’amour du chez-soi réalisée par Eva Cvijanović et coproduite par Vanja Andrijević (Bonobostudio, Croatie), qui a remporté plus de 30 prix, dont une mention spéciale à la Berlinale et le Prix jeune public à Annecy, et Manivald, un conte sur la génération boomerang de Chintis Lundgren, coproduit avec l’Estonie et la Croatie, sélectionné à Sundance, SXSW, Annecy et récompensé à l’OIAF, au LIAF, au NYSFF, à Aspen, Denver, Manchester, etc.


Justine Pimlott
Productrice

Biographie
Photo
Photo : Jennifer Rowsom



Justine Pimlott

Productrice maintes fois primée du Studio de l’Ontario de l’Office national du film du Canada, Justine Pimlott possède plus de 25 ans d’expérience dans l’industrie du cinéma et s’emploie à faire connaître les histoires qui sont souvent absentes du paysage médiatique.

À l’ONF, elle signe entre autres la production du long métrage Un homme meilleur (Hot Docs 2017, DOC NYC 2017), du récit interactif Une famille (2017), produit dans le cadre de Générations 150, du film Le rêve de Walaa (Berlin 2018, Prix spécial du jury de la GCR dans la catégorie Long métrage documentaire canadien à Hot Docs 2018, Canada’s Top Ten du TIFF, sélection aux prix Écrans canadiens dans la catégorie Long métrage documentaire), de Bout d’essai – Five Feminist Minutes (Hot Docs 2019), de nombreux courts métrages des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, de la série de courts métrages LGBTQ2+ en ligne 5@50 (2019), du long métrage Borealis (Hot Docs 2020) et d’Inconvenient Indian (2020).


Kat Baulu
Productrice

Biographie
Photo



Kat Baulu

À titre de productrice créative à l’Office national du film du Canada, Kat Baulu encourage et appuie les auteurs de documentaires, d’animations  et de productions interactives. Elle est animée par la volonté de donner la parole aux groupes sous-représentés et de faire connaître les récits authentiques ayant des répercussions sur le plan social. On lui doit la production du documentaire primé Timuti tourné par Jobie Weetaluktuk dans sa ville natale, Inukjuak, et de The Fruit Hunters (Chasseurs de fruits),  de Yung Chang, long métrage documentaire gagnant du grand prix du Festival international du film d’environnement de Paris.

Kat lance actuellement deux longs métrages documentaires : Gun Runners, première œuvre de la réalisatrice Anjali Nayar, et Semeurs d’espoir en terres rides, de la cinéaste applaudie Helene Klodawsky. Parallèlement, elle se prépare pour la production des courts métrages documentaires expérimentaux Three Thousand de la réalisatrice inuite de la relève Isabella-Rose Weetaluktuk, et Elephant 67,  avec les coréalisateurs Colin MacKenzie et Aparna Kapur.

Kat a fait des études en cinéma à l’Université Concordia, au Canadian Film Centre et au Salt Institute for Documentary Studies, dans le Maine, aux États-Unis. En 2007, une bourse Rotary Ambassadorial lui a permis d’étudier à l’Université Otago, en Nouvelle-Zélande, où elle a obtenu un diplôme d’études supérieures en communication scientifique et en réalisation de films sur la nature. En 2013, elle a suivi un programme de perfectionnement en médias interactifs à l’Institut national de l’image et du son (L’inis), à Montréal.

Avant d’entrer à l’ONF, Kat a produit à titre indépendant des courts métrages et des documentaires d’histoire naturels primés qui ont été projetés dans les grands festivals et distribués dans le monde entier, dont The Roger’s Cable, de Jennifer Kierans (première mondiale à Cannes, 1998).

 


Marc Bertrand
Producteur

Biographie
Photo



Marc Bertrand

Producteur au Studio d’animation français de l’ONF depuis 1998, Marc Bertrand a à son actif plus d’une centaine de productions, dont des titres applaudis tels que la série Une minute de science, s.v.p.! (2001) et Noël Noël (2003) de Nicola Lemay, tous deux gagnants d’un prix Gémeaux pour la meilleure émission ou série d’animation en 2002 et 2004. Il a également coproduit avec Marcel Jean le coffret DVD Norman McLaren – l’intégrale regroupant les chefs-d’œuvre restaurés numériquement du célèbre cinéaste, pionnier de la fusion entre musique et animation. Séduit par les nouvelles technologies, il a coproduit en 2008 le film stéréoscopique Champlain retracé de Jean-François Pouliot et a également produit Les yeux noirs, une création stéréoscopique de Nicola Lemay. Il a aussi signé les productions Empreintes (2004) de Jacques Drouin, ainsi que les œuvres de Theodore Ushev, TowerBawher (2006), Drux Flux (2009), Les journaux de Lipsett (2010), prix Génie et primé au Festival d’animation d’Annecy. En 2011, il a coproduit Romance, du célèbre cinéaste d’animation Georges Schwizgebel, qui a remporté le prix Génie 2012 du meilleur film d’animation. En 2011 également, il a produit Dimanche de Patrick Doyon, qui a été nommé aux Oscars® et qui a récemment remporté le Jutra 2012 du meilleur film d’animation. En 2013, Marc est devenu un membre de l’AMPAS (Academy of Motion Picture, Arts and Sciences) et a complété la coproduction Terre d’écueil (Michèle and Uri Kranot) et Gloria Victoria (T. Ushev), qui s’est vue attribuer le prix FIPRESCI au festival d’Annecy 2013. En 2014, c’est Nul poisson où aller qui a reçu le même honneur. En mai 2014, le film Jutra de Marie-Josée St-Pierre, une coproduction de  MJSTP Films et de l’ONF est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes et en février 2015 gagne un Jutra et un Prix Écran Canadien pour le meilleur court film d’animation.


Selwyn Jacob
Producteur

Biographie
Photo



Selwyn Jacob

J’ai voulu faire ce film depuis mes débuts en tant que cinéaste, il y a une quarantaine d’années. Je me suis toujours senti comme lié aux événements de Sir George Williams. J’avais moi aussi immigré des Caraïbes dans les années soixante, et j’aurais bien pu m’être retrouvé à Montréal parmi ces étudiants. Avec le temps, j’ai compris que l’histoire pourrait intéresser tous les Canadiens.

— Selwyn Jacob, producteur de Neuvième étage 

Selwyn Jacob est né à Trinité et s’est établi au Canada en 1968 avec le rêve de devenir réalisateur. C’était un rêve qui refusait de mourir : il est devenu enseignant et ensuite directeur d’école, mais il a éventuellement décidé de quitter la sécurité de sa carrière pour éduquer un public plus vaste par l’entremise du film. Il est producteur pour l’Office national du Canada depuis 1997.

Ses premières œuvres comme réalisateur indépendant comprennent We Remember Amber Valley, un documentaire au sujet de la communauté noire habitant près de Lac La Biche, en Alberta. Avant de se joindre à l’ONF, il a réalisé deux films primés de l’ONF : Carol’s Mirror et The Road Taken, qui a remporté le prix Canada aux prix Gémeaux de 1998.

En 1997, il rejoint le Centre du Pacifique et du Yukon de l’ONF à Vancouver, où il produit une cinquantaine de films. Parmi ses nombreux crédits, nommons Eau-de-feu, réalisé par le cinéaste originaire d’Inuvialuit Dennis Allen; Vie pigmentée, une coproduction avec Sepia Films, réalisé par Vic Sarin; Le grand Jerome, écrit et réalisé par Charles Officer, et le projet numérique interactif Circa 1948, par l’artiste Stan Douglas de Vancouver.

Sorti en 2010, Le grand Jerome traite des questions de la race et du nationalisme en faisant hommage à Harry Jerome, l’un des athlètes les plus remarquables de l’histoire canadienne. Le film a remporté plusieurs distinctions, y compris un prix Leo pour le meilleur long métrage documentaire et le prix Emmy régional 2012 du meilleur documentaire historique.

Ses œuvres plus récentes comprennent Neuvième étage, un long métrage documentaire au sujet de la tristement célèbre émeute à l’Université Sir George Williams en 1969. Cette histoire, écrite et réalisée par Mina Shum, réalisatrice acclamée, Jacob voulait la raconter à l’écran depuis des décennies.

 

Relations de presse

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 24 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF  et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.