1. Espace média

  2. Communiqués

En collaboration avec le Festival international du film black de Montréal. Le film primé de Michèle Stephenson Apatrides (Hispaniola Productions/ONF) sera présenté dès le 20 août au Cinéma du Musée et au Cinéma du Parc, à Montréal. Première nationale en ligne dès le 3 septembre sur Cinéma en ligne .

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
27/07/2021

« Apatrides bouscule les récits classiques sur le triomphe de l’esprit humain et nous montre la complexité en jeu. »
The New York Times

Le 27 juillet 2021 – Montréal – Office national du film du Canada (ONF)

Fruit d’une coproduction entre Hispaniola Productions et l’Office national du film du Canada, Apatrides (Stateless), de la réputée cinéaste haïtianoquébécoise Michèle Stephenson, sera présenté à compter du 20 août à Montréal. En suivant la campagne d’une jeune avocate du nom de Rosa Iris, qui lutte contre la corruption des élus et pour la protection du droit à la citoyenneté pour tous, le film révèle la profondeur de la haine raciale et de l’oppression institutionnalisée qui divisent Haïti et la République dominicaine.

Apatrides a remporté de nombreuses récompenses, dont le Prix spécial du jury dans la catégorie Long métrage documentaire canadien à Hot Docs, le Prix du meilleur long métrage documentaire au Festival du film BlackStar, à Philadelphie, ainsi qu’une nomination dans la catégorie Meilleur long métrage documentaire aux prix Écrans canadiens et une sélection officielle au Festival du film de Tribeca. Il sera présenté en français au Cinéma du Musée et en anglais au Cinéma du Parc, puis fera ses débuts canadiens en ligne deux semaines plus tard, soit à compter du 3 septembre, sur Cinéma en ligne.

À l’occasion de la première du 20 août, le Cinéma du Parc présentera une séance préenregistrée de questions-réponses en anglais avec Michèle Stephenson, qu’animera Julie Barbeau. Le Cinéma du Musée proposera pour sa part en français une discussion d’experts en direct entre Frantz Voltaire et Jean Jean ; Julie Barbeau agira à titre d’animatrice.

L’ONF a le plaisir de présenter la sortie en salle d’Apatrides en collaboration avec le Festival international du film black de Montréal.

Le film

En 1937, des dizaines de milliers d’Haïtiens et de Dominicains d’origine haïtienne ont été exterminés par l’armée dominicaine en raison de la haine à l’égard des Noirs fomentée par le gouvernement dominicain. Des décennies plus tard, en 2013, la Cour suprême de la République dominicaine retire la citoyenneté à toute personne ayant des parents haïtiens, avec effet rétroactif jusqu’en 1929. Résultat : plus de 200 000 personnes se retrouvent sans nationalité, identité, ni patrie. Dans ce climat dangereux, une jeune avocate du nom de Rosa Iris mène une campagne citoyenne pour lutter contre la corruption des élus et plaider pour la justice sociale. Le nouveau documentaire de la réalisatrice Michèle Stephenson, Apatrides, expose le lourd tribut de l’histoire et de la politique actuelle, alors que le racisme sanctionné par l’État s’infiltre dans les bureaux, dans les salons et dans les manifestations.

Filmé avec un effet clair-obscur et imprégné d’éléments de réalisme magique, Apatrides combine des images granuleuses de caméra cachée à l’histoire d’une jeune femme qui fuit la violence brutale pour renverser le discours dominant, et dévoile la profondeur de l’oppression institutionnalisée.

Autres critiques élogieuses

« Avec des séquences saisissantes relevant du cinéma vérité et des protagonistes vraiment mémorables, Apatrides tisse à sa façon un récit audacieux en donnant la parole à ceux et celles qui contribuent à faire éclater la vérité au grand jour. »

POV Magazine

« Un des meilleurs films de l’année… Œuvre documentaire fascinante, souvent révoltante, Apatrides est une production cinématographique révolutionnaire particulièrement étoffée. »

CriterionCast

« Une histoire passionnante aux images magnifiques. »

Film Threat

« Une œuvre vraiment remarquable, dont l’histoire et les images impressionnantes sont une révélation. »

The Film Experience

Michèle Stephenson

Née en Haïti, Michèle Stephenson fuit avec sa famille la dictature du régime Duvalier et arrive au Québec à l’âge de huit ans. Elle grandit dans les Cantons-de-l’Est, étudie en sciences politiques à l’Université McGill, puis obtient une maîtrise en affaires internationales à l’Université Carleton. Cofondatrice du Rada Studio, elle puise dans ses racines panaméennes et haïtiennes et son expérience internationale comme avocate en droits de la personne pour raconter des histoires-chocs d’émancipation personnelle et sociale. Le travail de Michèle Stephenson a été diffusé sur de nombreuses chaînes, dont PBS, Showtime et MTV, et sur le web. Parmi les films dont elle a signé la réalisation figurent les documentaires Faces of Change, Slaying Goliath et American Promise, lauréat de nombreux prix. Ses réalisations en matière d’engagement communautaire lui ont valu entre autres le prix BritDoc Impact de PUMA pour un film ayant le plus grand impact sur la société, et un prix Image de la NAACP attribué à une œuvre littéraire exceptionnelle pour son livre Promises Kept, coécrit avec Joe Brewster et Hilary Beard. Récemment, Michèle Stephenson, Joe Brewster et Yasmin Elayat se sont vu attribuer le Prix de la meilleure narration immersive au Festival du film de Tribeca 2021 pour leur production en RV The Changing Same: Episode 1 – The Dilemma.

Équipe

Apatrides est produit par Jennifer Holness et Michèle Stephenson (Hispaniola Productions), ainsi que par Lea Marin (ONF). La production exécutive en est assurée par Anita Lee (ONF), Joe Brewster (Rada Studio) et Sudz Sutherland (Hungry Eyes Media).

Synopsis, biographies, images : espacemedia.onf.ca/epk/apatrides

– 30 –

Version en anglais ici | English version here.

Relations avec les médias

  • Nadine Viau
    Attachée de presse – Montréal
    C. : 514-458-9745
    n.viau@onf.ca

  • Lily Robert
    Directrice, Communications et Affaires publiques, ONF
    C. : 514-296-8261
    l.robert@onf.ca

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF), le producteur et distributeur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées, collabore avec des créateurs et créatrices de talent à l’échelle du pays pour proposer des documentaires et des films d’animation d’auteur. Il prend des mesures concrètes pour combattre le racisme systémique et devenir une organisation plus ouverte et diversifiée. Il s’emploie en outre à affermir la production autochtone et à promouvoir l’équité des genres dans le secteur du cinéma. Les productions de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 prix, dont 12 Oscars. Pour accéder à ces œuvres uniques, visitez ONF.ca.