1. Espace média

  2. Dossier de presse

Un journaliste au front

Santiago Bertolino
2016 | 98 min 13 s

Prix et festivals

  • FILM DE CLÔTURERIDM 2016

  • Sélection officielleFestival DOXA du film documentaire 2017

  • Sélection officielleGuangzhou, International Documentary Film Festival (GZDOC) 2017

EN LIGNE DÈS LE 3 MAI !

Synopsis court


Description longue


Entrevue avec Santiago Bertolino


Entrevue avec Jesse Rosenfeld


BIOGRAPHIE DE JESSE ROSENFELD

Bande-annonce

Extraits

Équipe


Santiago Bertolino
Réalisateur

Biographie
Photo



Santiago Bertolino

Santiago Bertolino est réalisateur-scénariste indépendant et reporter vidéo pour le Web. Il présente aujourd’hui Un journaliste au front, un long métrage documentaire produit par l’ONF. Ce film, qui prend la forme d’une chronique et suit pendant un an le quotidien d’un journaliste pigiste au Moyen-Orient, l’a conduit dans différentes parties du monde, notamment au Kurdistan irakien, en Israël et en Palestine, de même qu’en Égypte et en Turquie. Une façon pour le cinéaste de témoigner en toute indépendance d’une réalité régionale complexe, marquée par les brûlures de l’Histoire.

Diplômé en 1998 du Cégep Brébeuf en Arts et Lettres profil cinéma, Santiago Bertolino s’est en grande partie formé dans le feu de l’action tout en suivant un enseignement technique sur plusieurs années. Partisan d’un cinéma documentaire qui remet en question les images produites par les médias de masse, Il enchaine très vite les projets à connotation politique pour faire valoir sa vision de l’état du monde. Mentionnons à ce titre Les illusions du libre-échange coréalisé avec Sylvain Bédard en 2001, ainsi que La crise du café (2002) et Nuevo Horizonte (2005), deux courts métrages en lien avec le Guatemala et les initiatives coopératives.

Même s’il se sent citoyen du monde, il s’intéresse plus particulièrement à l’évolution de la société québécoise comme l’attestent plusieurs de ses réalisations pour le Web : Projet Actualité citoyenne (2006-2009) et Trucs et astuces de la vidéo citoyenne (2008) diffusées sur le site de l’ONF dans le cadre du programme Parole citoyenne, ou Vidéoblogue « De prison en prison » (2010) coréalisé avec Steve Patry, une série de courts métrages sur la réinsertion sociale d’anciens détenus. En 2013, il coréalise avec Hugo Samson Carré rouge sur fond noir, un vibrant documentaire sur le printemps érable de 2012 qui propose une vision de l’intérieur des luttes étudiantes en faveur de la gratuité scolaire. Le film remporte en 2014 deux prix Gémeaux, à savoir les prix pour le meilleur documentaire société et le meilleur scénario documentaire.

Son intérêt pour les crises qui secouent le Moyen-Orient, et notamment le conflit israélo-palestinien, l’amène à tourner dans cette partie troublée du globe les courts métrages La marche pour la libération de Gaza ou le tourbillon égyptien (2010) et Seules, les pierres n’arrêteront pas l’occupation (2011), coscénarisé et coréalisé là encore avec Steve Patry. En tant que scénariste, il participe également en 2013-2014 à l’écriture du long métrage documentaire Pipelines, pouvoir et démocratie, que le cinéaste Olivier D. Asselin consacre à l’engagement politique et citoyen autour de la question environnementale liée à l’exploitation et l’exportation des sables bitumineux de l’Alberta.

Cinéaste engagé, désireux de s’inscrire dans la tradition du cinéma direct que pratiquaient les Pierre Perrault, Gilles Groulx et Michel Brault, Santiago Bertolino se pose en observateur des luttes sociales et politiques qui révèlent les enjeux du monde contemporain et préparent l’avenir. En mettant en lumière l’importance d’un journalisme indépendant dans le paysage médiatique, Un journaliste au front, sa plus récente réalisation, ne fait pas exception à la règle.


Nathalie Cloutier
Productrice

Biographie
Photo
Photo : ONF



Nathalie Cloutier

Après une formation dans le domaine des arts et des lettres, Nathalie Cloutier collabore à plusieurs projets de création théâtrale. En 1998-1999, sa participation à La Course destination monde l’amène à se tourner définitivement vers le cinéma. C’est en 2003 qu’elle entre à l’ONF.

D’abord coordonnatrice de production, elle travaille successivement au sein des équipes du Studio A, de l’unité de coproduction internationale et du Studio du Québec du Programme français. Après avoir suivi une formation de productrice au Programme documentaire de l’Institut national de l’image et du son (INIS), elle revient à l’ONF.

Depuis novembre 2010, Nathalie Cloutier assure la fonction de productrice au Programme français de l’ONF. Elle multiplie les expériences interactives, notamment avec Trou Story Web, un site interactif qui accompagne la sortie du film de Richard Desjardins et Robert Monderie, Ici, chez soi – Le coût réel de l’itinérance, un documentaire Web qui remporte plusieurs prix, et Toi, moi et la Charte, un projet réalisé par Jérémie Battaglia et Vali Fugulin, avec la collaboration du magazine Urbania. En dehors de la sphère interactive, elle produit et coproduit de nombreux longs métrages documentaires, dont Ariel de Laura Bari, Il ventait devant ma porte de Pierre Goupil et Renald Bellemare, et Grande fille! d’Hélène Choquette.

En 2015, elle lance trois documentaires qui se démarquent sur la scène nationale et internationale : Le commerce du sexe d’Ève Lamont,  Les 18 fugitives de Amer Shomali et Paul Cowan, lancé au TIFF, et Le profil Amina de Sophie Deraspe, dont la première mondiale a eu lieu au festival de Sundance.


Denis McCready
Producteur

Biographie
Photo
Photo : ONF



Denis McCready

Depuis 1996, Denis McCready est actif dans le milieu du cinéma et de la télévision au Québec. Il a fait ses débuts comme réalisateur de publicités à la chaîne musicale MusiquePlus, pour ensuite devenir directeur de la création publicitaire pour MusiquePlus, MusiMax, Super Écran et Canal Indigo. Il a abordé les années 2000 en travaillant auprès de compagnies de production indépendantes et a acquis une solide expérience de directeur de production, de producteur délégué et de producteur sur des documentaires uniques, des séries documentaires et quelques fictions.

Habitué aux défis techniques et créatifs, il a mené des projets d’auteur à budget modeste (danse, musique, environnement, trafic d’enfants), ainsi que des séries documentaires à gros budget (science, exploration, guerre), supervisant des tournages autant au Canada qu’à l’étranger, parfois dans des endroits d’accès difficile (Arctique, NASA, programme spatial russe) ou dangereux (désert d’Atacama, désert de Mojave, caverne de cristaux géants de Naica au Mexique). Il a encadré la production de centaines de plans d’effets spéciaux pour la série Mars Rising et a produit et scénarisé le jeu sérieux L’or du golfe pour le site web d’ICI Radio-Canada. Il a livré des émissions HD aux grands télédiffuseurs, dont National Geographic (États-Unis, international), Discovery (Canada, États-Unis, Amérique latine), History (Canada), ARTE (France-Allemagne), NHK (Japon), CBC, Radio-Canada, Canal D et Télé-Québec. De plus, il a travaillé sur plusieurs coproductions internationales officielles (Canada-France, Canada-Mexique).

Gagnant de plusieurs prix en tant que producteur de Chercher le courant (Prix du public aux RIDM, Gémeaux du meilleur documentaire – société) et de Bas ! Au-delà du Redlight (prix ONF Colin-Low à DOXA), Denis McCready a vu ses films projetés dans divers festivals internationaux, dont Hot Docs, Visions du réel, le FIFA, NXNE, DOXA, les RIDM et le VIFF. Il a aussi produit deux documentaires de Ian Jaquier, L’or du golfe, avec Kevin Parent, et Kanata – Aujourd’hui la colonisation, ainsi que le percutant documentaire MTL Punk – La première vague, d’Érik Cimon et Alain Cliche.

Présentement producteur exécutif au Studio de la francophonie canadienne, Denis McCready a travaillé précédemment pour l’ONF sur plusieurs courts et longs métrages documentaires, ainsi que sur des projets interactifs à titre de producteur au Studio documentaire et au Programme institutionnel.


Colette Loumède
Productrice exécutive

Biographie
Photo
Photo : ONF



Colette Loumède

Colette Loumède dirige actuellement le STUDIO DOCUMENTAIRE du Programme français de l’Office national du film du Canada. Elle a produit ou coproduit une cinquantaine de documentaires, dont la plupart ont remporté de prestigieuses récompenses et ont été projetés dans les grands festivals, tels Hot Docs, le Festival international du film documentaire d’Amsterdam (IDFA), TIFF (Toronto), Sundance, Visions du réel et Rotterdam.  Sa recherche  constante de talents, qu’ils soient de la relève ou bien établis, a donné lieu à un éventail de documentaires de création qui explorent différents styles
d’approches narratives, allant du film d’enquête géopolitique à l’exploration de récits d’expériences personnelles complexes.

Colette Loumède redéfinit sans cesse les paramètres de sa profession et de la recherche créatrice en ayant à coeur de communiquer la vision de l’artiste et de faire du documentaire une plateforme artistique universelle pour le récit visuel.

Colette Loumède a été pendant plusieurs années responsable de l’analyse des projets documentaires pour la SODEC, l’organisme public de financement
de film du Québec. Elle a aussi fondé et dirigé le Programme documentaire de l’Institut national de l’image et du son de Montréal (INIS), le premier
centre de formation professionnelle en cinéma au Québec. Pendant son mandat à l’Institut, elle s’est appuyée sur sa solide expérience de productrice pour
transmettre sa passion pour le cinéma d’auteur ainsi que sa vision à nombre d’aspirants cinéastes et producteurs.

Aujourd’hui, Colette Loumède s’investit plus que jamais dans les nouvelles productions de l’ONF : elle explore des idées neuves avec de jeunes talents tout
en travaillant avec des créateurs d’expérience, toujours dans le but de produire des oeuvres à présenter aux auditoires du monde.

Images

Jesse Rosenfeld et un réfugié syrien.
Jesse Rosenfeld et Hugh Naylor.
Jesse Rosenfeld, combattants peshmergas, Santiago Bertolino, Ayar Mohammed Rasool.
Jesse Rosenfeld et Anis Attia.
Équipe de journalistes en Israël au point le plus proche autorisé par l'armée israélienne de la bande de Gaza.
Jesse Rosenfeld, Sardar Sharif, et un officier peshmerga.

Générique

Un film de
Santiago Bertolino

Avec la participation de
Jesse Rosenfeld

Scénarisation et réalisation
Santiago Bertolino

Image et son
Santiago Bertolino

Conception sonore
Olivier Calvert

Images additionnelles
Daniel Lanteigne
Ahmed Fadel Al Massary

Montage
Aube Foglia

Assistantes au montage
Joëlle Arseneau
Marie-Eve Talbot

Coordonnateur technique – équipement de tournage
Steve Hallé

Support technique au montage image
Pierre Dupont
Isabelle Painchaud
Patrick Trahan

Traduction
Divvy Ahronheim
Kamel Bouzeboudjen
Cevat Sahin
MELS

Générique d’ouverture et design des titres
Direction de création et réalisation
Christian Langlois

Design et animation infographique
Mélanie Bouchard

Montage en ligne
Serge Verreault

Bruitage
Lise Wedlock

Enregistrement du bruitage
Luc Léger

Mixage
Shelley Craig

Musique
Esmerine

Musiciens
Bruce Cawdron
Rebecca Foon
Brian Sanderson
Jamie Thompson

Musiciens invités
Mishka Stein
Colin Stetson

Enregistrement de la musique
James Stephens

Musique additionnelle
Flying Street

Composée et interprétée par
Stefan Christoff
Sam Shalabi

Participants
Abdulrahman Noori Abdulrahman
Anis Attia Anis
Allison Deger
Mohammad Husso
Nael Mosallam
Ayar Mohammed Rasool
Leora Rissin
Mark Rosenfeld
Sardar Sharif
Lia Tarachansky

Archives
Al Jazeera
Associated Press
Chambre des communes
The Daily Beast Company
David Weiss/Shutterstock.com
France 24
ITN Source
NBCUniversal Archives
Pond 5
RT-RUPTLY
Vurb/Shutterstock.com

Libération des archives
Jenny Cartwright

Agentes de mise en marché
Karine Sévigny
Judith Lessard-Bérubé
assistées de
Jolène Lessard

Administratrice
Sia Koukoulas

Coordonnatrices de production
Chinda Phommarinh
Gabrielle Dupont
Isabelle Limoges
Hélène Regimbal

Adjointe administratives
Pascale Savoie-Brideau
Larissa Estevam Christoforo

Coordonnatrice technique
Mira Mailhot

Productrice déléguée
Mélanie Lasnier

Producteurs
Nathalie Cloutier
Denis McCready

Productrice exécutive
Colette Loumède

Une production de
l’Office national du film du Canada

logo-onf-138

 



Relations de presse

  • Nadine Viau
    Attachée de presse – Montréal
    C. : 514-458-9745
    n.viau@onf.ca

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 24 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF  et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.