1. Espace média

  2. Dossier de presse

Nouvelles identités

Un partenariat Israël / Canada pour une coproduction internationale en création numérique

Délégation canadienne


Analee Weinberger
Candidate de la délégation canadienne

Biographie
Photo



Analee Weinberger

Analee Weinberger est une cinéaste, professeure et productrice basée à Vancouver, en Colombie-Britannique, qui utilise le documentaire comme outil d’engagement communautaire et créatif. Elle a reçu une formation en photographie et a un intérêt marqué pour l’intégration de techniques documentaires non traditionnelles telles que l’animation et la vidéo-poésie dans son travail. L’ancienne directrice de l’éducation à la Cinémathèque de Vancouver a auparavant travaillé pour Necessary Illusions, une société de production de documentaires montréalaise, et est titulaire d’une maîtrise en travail social de l’Université McGill.


Dominic Lafontaine
Candidat de la délégation canadienne

Biographie
Photo



Dominic Lafontaine

Dominic Lafontaine est un artistel, poète et musicien algonquin. Ses œuvres explorent les notions d’identité et d’appartenance culturelle, de manière audacieuse, humoristique et absurde. Diplômé en arts visuels de l’Université d’Ottawa, il utilise les médias pour exposer ses connaissances en histoire de l’art autochtone et anishinabe. Sa devise : « Recherche, remixe et répète! »


Édith Jorisch
Candidate de la délégation canadienne

Biographie
Photo



Édith Jorisch

Édith Jorisch est scénariste et réalisatrice de films de fiction et de documentaires. Son film L’héritier a été sélectionné au FIFA en 2017 ainsi que dans plusieurs festivals internationaux. Il a remporté deux prix Gémeaux, dont celui de la meilleure réalisation documentaire, en plus d’avoir été diffusé à Télé-Québec, à Radio-Canada, à RDI, à TV5, à TF1 et à Histoire. À la suite de ce succès, Édith s’est tournée vers le court-métrage de fiction avec Tibbits Hill, une fable allégorique sur la musique comme arme antimilitariste. Son plus récent court-métrage, Awe, sera présenté en octobre au FNC. Il a permis à la jeune réalisatrice de jouer entre la fiction et le documentaire.


Jose Aguirre
Candidat de la délégation canadienne

Biographie
Photo



Jose Aguirre

Avec ses études en génie industriel (Université catolica du Pérou) et en technologie musicale (Université McGill), Jose possède les connaissances techniques et de gestion nécessaires pour assurer le succès de Signal Space Lab, où son travail de responsable de la création audio lui permet de faire partie de l’ensemble du processus des projets interactifs, collaborant étroitement avec un large éventail de professionnels : producteurs, concepteurs de jeux, artistes, programmeurs, etc.


Maria Chekhanovich
Candidate de la délégation canadienne

Biographie
Photo



Maria Chekhanovich

Maria Chekhanovich est une artiste visuelle qui fait le pont entre la vidéo, la performance et l’installation. Elle vit et travaille actuellement à Montréal, où elle poursuit ses études de maîtrise à l’Université Concordia. Son travail porte sur la visite de lieux, intérieurs ou extérieurs, qui exposent et exploitent la complexité, la connexion et la cocréation. Elle croit que l’art est l’outil le plus puissant pour la transformation sociale, politique et environnementale. Sa dernière œuvre – Being With – est actuellement exposée à Venise, en Italie.


Nicole Bedford
Candidate de la délégation canadienne

Biographie
Photo



Nicole Bedford

Nicole Bedford est une réalisatrice et artiste basée à Ottawa, en Ontario. Passionnée d‘histoires depuis son plus jeune âge, Nicole s’exprime sur différents sujets à travers le prisme du documentaire. Son amour pour la vidéo découle d’un désir de bâtir un sentiment de collectivité à travers les différences individuelles.

Délégation israélienne


Irit Dolev
Candidate de la délégation israélienne

Biographie
Photo



Irit Dolev

Irit Dolev est une entrepreneure, réalisatrice, rédactrice et journaliste. L’an dernier, elle a dirigé la série documentaire Outstanding, qui suit des groupes et des communautés uniques en Israël. Dolev est l’une des créatrices et productrices de Citizen K, une série documentaire judiciaire sur un double meurtre dénonçant le système de justice. Elle est cofondatrice et rédactrice en chef du magazine indépendant The Hottest Place in Hell. Elle donne des conférences et enseigne le cinéma, les médias et la narration dans divers collèges en Israël tels que Kamara Obscura, Minshar et Collège Hamiclala Leminhal, et enseigne actuellement à l’Université IDC Hetzlia.


Daniella Koffler
Candidate de la délégation israélienne

Biographie
Photo



Daniella Koffler

Daniella Koffler est réalisatrice, productrice, cofondatrice et directrice de la création de Moofa Production House. Au fil des ans, Daniella a travaillé comme réalisatrice sur divers projets. Ses courts-métrages indépendants Compartments (2017), Stairs to No End (2011), The List (2008) et Strings (2013) ont été présentés dans nombre de festivals internationaux et ont remporté de nombreux prix. Daniella possède un diplôme de l’Académie des arts et du design Bezalel (BFA Screen Based Arts, 2011) et un de l’Université hébraïque de Jérusalem (M.A. en études européennes et histoire de l’art, 2008). Daniella est membre du conseil d’administration de l’Union des animateurs israéliens et de la guilde des créateurs de films et de télévision de Jérusalem Film.


Noam Kaplan
Candidat de la délégation israélienne

Biographie
Photo



Noam Kaplan

Noam Kaplan est diplômé honorifique de la Sam Spiegel Film School de Jérusalem. Son film Blue White Collar Criminal a été le premier film étudiant israélien à être distribué dans les salles de cinéma israéliennes et il a été ensuite sélectionné pour faire le programme de résidence à Cannes. Les films de Kaplan Manpower et I am Hummus ont tous deux obtenu des critiques élogieuses. Au fil des ans, le réalisateur a supervisé le processus artistique de plusieurs séries dramatiques télévisées pour la société de câblodistribution israélienne HOT.


Adam Weingrod
Candidat de la délégation israélienne

Biographie
Photo



Adam Weingrod

Adam Weingrod est un documentariste primé de Jaffa. Il est diplômé du programme de maîtrise en beaux-arts de l’Université de Tel-Aviv. Son premier long-métrage documentaire, The Island, a été produit par la chaîne yesDoco et a été présenté dans plus de 25 festivals de films internationaux, notamment ceux de Santa Barbara et de Docaviv. Adam a également réalisé et produit plusieurs courts-métrages, documentaires et fictions, qui ont gagné des prix à travers le monde. En plus de réaliser des films, Adam est un musicien et compositeur de jazz accompli, titulaire d’un B.A. du Département de jazz de l’Académie de musique et de danse Rubin de Jérusalem.


Omri Brustyn
Candidat de la délégation israélienne

Biographie
Photo



Omri Brustyn

Omri Burstyn est né en Israël en 1985 et a obtenu son diplôme de la Sam Spiegel Film School en 2014. Au cours de ses études, Omri a réalisé plusieurs courts-métrages et a fondé InDradio, une station de radio indépendante intégrée au festival de musique israélien InDNegev. Son court-métrage At Dawn (2015) est une réflexion sur ses expériences au sein de mouvements des droits de la personne et de la paix. Le film a été soutenu par plusieurs fonds israéliens et a été présenté en première mondiale au prestigieux festival PÖFF – Tallinn Black Nights. Le cinéaste a également écrit et produit le court-métrage The Caregiver (2018), projeté et primé dans de nombreux festivals. Au cours de la dernière année, Omri a développé son premier long-métrage tout en terminant son baccalauréat en éducation.


Yohai Shalom Hadad
Candidat de la délégation israélienne / Nouvelles identités

Biographie
Photo



Yohai Shalom Hadad

Yohai Shalom Hadad est diplômé du programme de scénarisation de la Sam Spiegel Film School de Jérusalem. Il est réalisateur, scénariste et producteur. Ses films Sun or Rain, The Lost Reservation, Children of the Moon, Special Treatment, Hush my Baby et Thou Shalt not Dance ont reçu des critiques élogieuses.

  • Gesher Multicultural Film Fund

    Motivé par la conviction qu’un film puissant peut être un catalyseur de changement social, le Gesher Multicultural Film Fund (GMFF) est unique dans le paysage de l’industrie cinématographique israélienne. Il investit dans et aide au développement, à la production et à la distribution de longs-métrages, de documentaires et de films d’animation de tous genres axés sur des questions sociales et culturelles contribuant au débat public en Israël et dans le monde.

    Le GMFF localise et encourage les cinéastes émergents talentueux au début de leur carrière, y compris ceux issus de secteurs minoritaires géographiquement et socialement éloignés. Il fournit des conseils professionnels d’experts, une base de données, des fonds et des initiatives créatives et innovantes, et accompagne chaque projet de l’idée à l’écran.

    Les programmes de travail élaborés par le GMFF ont été adoptés avec succès par diverses organisations en Israël et dans le monde. Les films qu’il soutient sont projetés dans les compétitions officielles des festivals de films internationaux les plus célèbres, où ils remportent des prix prestigieux.

  • Makor Foundation for Israeli Films

    La Makor Foundation for Israeli Films investit dans le développement et la production de films et de séries documentaires, de courts-métrages narratifs et d’animation, et d’oeuvres narratives explorant les nouveaux médias et les nouvelles technologies. La fondation a pour objectif d’investir dans des oeuvres qui abordent la richesse et la complexité des identités culturelles, sociales et politiques de la société israélienne et de ses minorités ethniques et religieuses. Son mandat est de soutenir sans discrimination les cinéastes débutants et vétérans de toutes les religions et confessions, de toutes les races, de tous les âges et de tout patrimoine culturel, d’encourager la créativité en recherchant l’excellence tout en défiant les perceptions établies et stéréotypées.

    La Makor Foundation a soutenu des centaines de films qui ont acquis une renommée locale et internationale, qui ont été diffusés sur les principales chaînes de télévision israéliennes et étrangères, et qui ont été projetés dans les principaux festivals de films internationaux, musées et galeries d’art, ainsi que dans les festivals de films promouvant la constante connexion de la Diaspora avec Israël. La fondation a récemment développé des collaborations avec des diffuseurs et d’autres fonds et fondations en Israël et à l’étranger afin d’élargir l’étendue de ses investissements et d’aider les cinéastes dans les phases de développement et de production de leurs projets, que ce soit dans le documentaire, le court-métrage, l’animation ou la création numérique.

  • Le Haifa International Film Festival

    Premier festival de ce genre organisé en Israël, le Haifa International Film Festival (HIFF) a été inauguré en 1983 et a rapidement acquis la réputation d’important événement cinématographique international. Le festival attire environ 300 000 visiteurs qui assistent à la projection de quelque 280 nouveaux films du monde entier, à des concerts en direct et à des projections en plein air pour toute la famille. Il célèbre les réalisations artistiques du nouveau cinéma israélien et sa diversité, ce cinéma qui, sans compromis, aborde des questions relatives à la société israélienne et à son pluralisme. Quelque 300 invités de l’industrie cinématographique et télévisuelle israélienne et internationale viennent au festival; ils rencontrent le public, donnent des classes de maître et participent à des ateliers et des concours organisés par l’industrie. Chaque année, le HIFF prépare une grande exposition internationale consacrée aux nouveaux médias. Il y présente les meilleures expériences narratives et artistiques en réalité virtuelle et réalité augmentée, et les films israéliens en réalité virtuelle. On y fait la promotion d’oeuvres réalisées par des étudiants israéliens, et de nombreux invités y discutent de leurs oeuvres devant public.

  • L’ONF en bref

    Au carrefour mondial des contenus numériques, l’Office national du film du Canada (ONF) crée des animations et des documentaires interactifs d’avant-garde, du contenu pour appareils mobiles ainsi que des installations et des expériences participatives. Les productions interactives et plateformes numériques de l’ONF ont remporté 100 récompenses, dont 21 prix Webby. Pour accéder au contenu primé de l’ONF et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.

  • Fonds des médias du Canada

    Le Fonds des médias du Canada (FMC) favorise, promeut, développe et finance la production de contenus canadiens et d’applications pertinentes pour toutes les plateformes audiovisuelles. Le FMC oriente les contenus canadiens vers un environnement numérique mondial concurrentiel en renforçant l’innovation de l’industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec l’industrie et le secteur privé. Le gouvernement du Canada et les distributeurs canadiens de services par câble, par satellite et par IP contribuent au financement du FMC.

  • Hub Montréal

    Hub Montréal est un marché professionnel qui met en valeur la créativité numérique dans les domaines de la culture, du divertissement et du marketing expérientiel.

  • Xn Québec

    L’Association des producteurs d’expériences numériques Xn Québec regroupe les principaux acteurs de l’industrie de la créativité numérique du Québec et compte plus de 130 membres spécialisés en production de contenus pour différentes plateformes numériques.

    Xn Québec est catalyseur pour le développement, la consolidation et le rayonnement des entreprises de l’écosystème des industries créatives, médiatiques et culturelles qui sont actives dans toutes les formes d’expression numériques. Elle y parvient grâce à des activités et événements aussi porteurs que rassembleurs.

    Xn Québec unifie la voix des créateurs numériques en plus d’amplifier le croisement des expertises et des réseaux. Elle encourage la synergie entre ressources et savoir-faire qui gravitent dans les sphères de la production et de la diffusion.

Relations de presse