1. Espace média

  2. Dossier de presse

Neuvième étage

MINA SHUM
2015 | 81 min

Synopsis


Synopsis long

Bande-annonce


Une conversation avec Mina Shum, réalisatrice et scénariste


Une conversation avec le producteur Selwyn Jacob


Événements clés

Équipe


Mina Shum
Réalisatrice

Biographie
Photo
Photo : Véro Boncompagni



Mina Shum

En début de recherche, je suis tombée sur les mots « accusations de racisme » dans un des documents originaux. C’était choquant de les voir comme ça, noir sur blanc, et ça m’a fait penser à ma propre lutte contre le racisme. Puis j’ai appris que nos sujets étaient sous surveillance à l’époque : on les avait tous à l’œil. Et j’ai eu la piqûre. Neuvième étage  a été une occasion formidable de réfléchir sur le pouvoir et l’exclusion, et d’explorer notre perception des uns des autres.

                                                            – Mina Shum, scénariste et réalisatrice de Neuvième étage 

Cinéaste indépendante et artiste, Mina Shum est née à Hong Kong et a grandi au Canada. Elle se considère comme « l’enfant du programme de scénarisation de Praxis, de la coop de films indépendants Cineworks, du Centre canadien du film et de parents immigrants de la classe ouvrière ».

Avec Neuvième étage, une production de l’Office national du film du Canada, Shum a écrit et réalisé son quatrième long métrage et premier long métrage documentaire.

Son premier long métrage Double Happiness (1994) – réalisé au cours de sa résidence au Centre canadien du film – était en première au Festival international du film de Toronto, où il a remporté une mention spéciale du jury pour le meilleur long métrage canadien ainsi que le prix de Toronto Metro Media. Il a ensuite remporté le prix du meilleur premier film au Festival de Berlin et le prix du public au Festival du Film de Turin. Après sa première américaine au Festival de Sundance, il est sorti en salles aux États-Unis par Fine Line/New Line Features. Il a été en nomination pour plusieurs prix Génie, la plus haute distinction du film du Canada, remportant le prix de la meilleure actrice pour Sandra Oh, et le prix du meilleur montage pour Alison Grace.

Ses deux autres longs métrages– Drive, She Said (1997) et Long Life, Happiness and Prosperity (2002) – ont également été en première au Festival international du film de Toronto. Long Life, Happiness and Prosperity a ensuite été invité à Sundance et au Festival du film de Vancouver, où il a remporté une mention spéciale pour le meilleur scénario (partagé avec le coscénariste Dennis Foon). Le film est sorti en salles au Canada et aux États-Unis.

Parmi ses courts métrages, nommons Shortchanged; Love In; Hunger; Thirsty; Me, Mom and Mona, qui a remporté une mention spéciale du jury du Festival de Toronto en 1993; Picture Perfect, en nomination pour le meilleur court métrage dramatique au Festival de Yorkton et, plus récemment, I Saw You, en nomination pour un prix aux Writer’s Guild Awards.

Dans l’industrie de la télévision, elle a réalisé Mob Princess, un film pour la télé produit pour Brightlight Pictures/W Network. Shum a également réalisé des épisodes pour About A Girl, Noah’s Arc, Exes and Oh’s, Bliss, The Shield Stories et Da Vinci’s Inquest.

 Les intérêts de Shum ne se limitent pas au cinéma et à la télévision. Son installation vidéo immersive You Are What You Eat s’est tenue au Centre international d’art asiatique de Vancouver (Centre A), et sa pièce de théâtre cinématographique All, créée en collaboration avec le Standing Wave Music Ensemble, a été présentée au Festival Push de 2011. Elle a organisé des événements à guichets fermés pour le programme expérimental Pecha Kucha, et Hip Hop Mom, fort de son succès sur Internet, a été présenté dans les célébrations officielles de la fête du Canada à Calgary.

En 2004, elle a été invitée à prononcer le discours inaugural de l’UBC/Laurier Institute Multicultural Lecture, ayant pour titre New Day Rising : Journey of a Hyphenated Girl, et en 2011, la Guilde des écrivains du Canada lui a décerné le prix Sondra Kelly.

Elle prépare actuellement son prochain long métrage, Meditation Park.


Selywyn Jacob
Producer

Biographie
Photo
Photo : ONF



Selywyn Jacob

J’ai voulu faire ce film depuis mes débuts en tant que cinéaste, il y a une quarantaine d’années. Je me suis toujours senti comme lié aux événements de Sir George Williams. J’avais moi aussi immigré des Caraïbes dans les années soixante, et j’aurais bien pu m’être retrouvé à Montréal parmi ces étudiants. Avec le temps, j’ai compris que l’histoire pourrait intéresser tous les Canadiens.

— Selwyn Jacob, producteur de Neuvième étage 

Selwyn Jacob est né à Trinité et s’est établi au Canada en 1968 avec le rêve de devenir réalisateur. C’était un rêve qui refusait de mourir : il est devenu enseignant et ensuite directeur d’école, mais il a éventuellement décidé de quitter la sécurité de sa carrière pour éduquer un public plus vaste par l’entremise du film. Il est producteur pour l’Office national du Canada depuis 1997.

Ses premières œuvres comme réalisateur indépendant comprennent We Remember Amber Valley, un documentaire au sujet de la communauté noire habitant près de Lac La Biche, en Alberta. Avant de se joindre à l’ONF, il a réalisé deux films primés de l’ONF : Carol’s Mirror et The Road Taken, qui a remporté le prix Canada aux prix Gémeaux de 1998.

En 1997, il rejoint le Centre du Pacifique et du Yukon de l’ONF à Vancouver, où il produit une cinquantaine de films. Parmi ses nombreux crédits, nommons Eau-de-feu, réalisé par le cinéaste originaire d’Inuvialuit Dennis Allen; Vie pigmentée, une coproduction avec Sepia Films, réalisé par Vic Sarin; Le grand Jerome, écrit et réalisé par Charles Officer, et le projet numérique interactif Circa 1948, par l’artiste Stan Douglas de Vancouver.

Sorti en 2010, Le grand Jerome traite des questions de la race et du nationalisme en faisant hommage à Harry Jerome, l’un des athlètes les plus remarquables de l’histoire canadienne. Le film a remporté plusieurs distinctions, y compris un prix Leo pour le meilleur long métrage documentaire et le prix Emmy régional 2012 du meilleur documentaire historique.

Ses œuvres plus récentes comprennent Neuvième étage, un long métrage documentaire au sujet de la tristement célèbre émeute à l’Université Sir George Williams en 1969. Cette histoire, écrite et réalisée par Mina Shum, réalisatrice acclamée, Jacob voulait la raconter à l’écran depuis des décennies.

Images

Marlon James
Photo : © Marlon James
Valerie Belgrave
Marlon James
Photo : © Marlon James
De gauche à droite: Marvin Coleby, Mark Chang, Lynne Murray, Valerie Belgrave, Terrence Ballantyne, Hugo Ford
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Marvin Coleby
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Nantali Indongo
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Mina Shum, Director
Marlon James
Photo : © Marlon James
Terrence Ballantyne
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Marvin Coleby
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Marvin Coleby
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Clarence Bayne
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Nantali Indongo
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Robert Hubsher
Vero Boncompagni
Photo : © Vero Boncompagni
Sir George Williams Campus - Université de Concordia.
Paul-Henri Talbot
Photo : © Paul-Henri Talbot
PHOTO PAUL-HENRI TALBOT, LA PRESSE -- LES ÉTUDIANTS NOIRS DONNENT LEUR VERSION Devant plus d'un millier d'étudiants de l'université sir George Williams, leur confrère de race noire ont donné leur version du cas du professeur Perry Anderson, du département de biologie, qui aurait tenu des propos et adopté des attitudes discriminatoires à leur égard. -30- -aplp- 23 janvier 1969 Négatif monochrome 35 mm.
André Hébert
Photo : © André Hébert
Étudiants arrêtés.

Générique

Écrit et réalisé par
Mina Shum

Producteur
Selwyn Jacob

Montage
Carmen Pollard

Direction de la photographie
John Price

Musique originale
Brent Belke

Conception sonore
Miguel Nunes

Direction artistique
Elisabeth Williams
Donna Mary Noonan

Régie
Roman Martyn
Étienne Desrosiers

Assistante à la régie
Diane Janna

Direction de production
Dan Emery
Jennifer Roworth

Assistante de production
Princess Simone Donelan – Trinidad

Prise de son
Marco Fania
Gabor Vadnay

1re Assistantes à la caméra
Carla Clarke
Martine Leclerc

2e Assistants à la caméra
Camille Baduraux
Ann Berrie

Chefs machinistes
Pierre Malouin
Bob McKenna
Robin Pishton -Trinidad

Machinistes
Sylvain Bélanger
Chris Kralik
François Warot

Électriciens
Walter Klymkiw
Gaétan St-Onge
Éric Babin
Jean-Roger Ledoux
Iscah Straker – Trinidad

Responsables des transferts numériques
Sean Sweeney
Leon Rivers-Moore

Assistante à la direction artistique
Geneviève Burke

Accessoiristes
Alexander Sergejewski
Frank Seales –Trinidad

Assistant aux accessoires
Christopher Vadnay

Peintres-décorateurs
Alain Clouâtre
Sylvain Gauthier
Geneviève Reneault
Melanie Schmitz
Derek Tyrrell
Frank Seales – Trinidad

Assistants de production
Alexandre Cadieux
Camerin Cobb
Michael Harris
Guillaume Labrecque
Isabelle Limoges
Jessica Lee
Carliena Holder – Trinidad

Directrice de la création – infographie
Carmen Pollard

Effets visuels
Brett Keyes

Infographie/illustrateur
Brock Ellis

Recherche d’archives
Elizabeth Klinck
Tom Puchniak
Lesley-Anne Macfarlane

Recherche
David Austin

Transcription
Tracy Sitter

Documents d’archives
CBC Archive Sales
Archives Radio-Canada
CBC Licensing
CTV News Stox – une division de Bell Média
Images ONF
Service de gestion des documents et des archives de l’Université Concordia
Films d’archives – avec l’aimable autorisation de The WPA Film Library
Getty Images
ITN Source
ITN Source/Reuters

Documents d’archives
AP Images
Corbis
Paul-Henri Talbot – La Presse
André Hébert – La Presse
Agence Québec Presse – Réjean Meloche
© 1976, Réjean Meloche
Students going off to jail
George Bird, Montreal Star, 13 février 1969

Professor Perry Anderson
Morris Edwards, Montreal Star, 15 février 1969
Sénatrice Anne C. Cools – Sénat du Canada

Documents d’archives
Len Sidaway, Aussie Whiting et Eddie Collister, The Gazette © 1969
Montreal Gazette, une division de Postmedia Network Inc.
photos de Apoesho Mutope
avec l’aimable autorisation du Trinidad Express
avec l’aimable autorisation du Trinidad Guardian

Musique
Redemption Song
Écrite par Bob Marley

publiée par Blue Mountain Music Ltd/Irish Town Songs (ASCAP)
a/s Fifty-Six Hope Road Music Ltd. et Blackwell Fuller Music Publishing LLC

Redemption Song
Interprétée par Nomadic Massive
Musiciens
Alejandro Sepulveda
Nicolas Palacios-Hardy
Diegal Leger
Voix
Nantali Indongo
Louis Dufieux
Meryem Saci
Robintz Paul
Ralph Joseph

Nah Murderah
Composée par Nicolas Palacious-Hardy, Diegal Leger, Alejandro Sepulveda,
Vincent Stephen-Ong, Jason Selman
paroles de Nantali Indongo, Louis Dufieux, Robintz Paul, Ralph Joseph, Meryem Saci
interprétée par Nomadic Massive avec l’aimable autorisation de Nomadic Massive Productions, 2013
Tous droits réservés

Hey Friend Say Friend
Écrite et composée par Stéphane Venne et Marcel Stellman
Productions Jacqueline Vézina enr.
interprétée par Donald Lautrec
arrangements de Pierre Nolès
avec l’aimable autorisation des Disques Mérite
Sodrac

Photographies
Vero Boncompagni
Jonathan Wenk
Marlon James – Trinidad

Voix hors-champ
Mackenzie Gray

Musique originale
Vince Renaud – mixage bande sonore
Paul Forgues – ingénieur du son
enregistré au Warehouse Studio – Vancouver

Musiciens
Mark Ferris
Cam Wilson
Marcus Takizawa
Finn Manniche

Services de postproduction
Bionic Audio
Miguel Nunes

Assistant au montage sonore
Simon Cho

Bruitage
Don Harrison
Ian Mackie

Enregistrement du bruitage
Rick ‘Smokey’ Senechal

Montage en ligne
Serge Verreault

Mixage
Jean-Paul Vialard

Enregistrement de la musique
Geoffrey Mitchell

Sous-titrage
Zoé Major
Elaine Potvin

Techniciens en montage numérique
Isabelle Painchaud
Patrick Trahan
Pierre Dupont

Coordonnateur technique
Steve Hallé – Montréal

Productrice déléguée
Teri Snelgrove

Coordination de la production
Karen Downing
Kathleen Jayme

Coordonnateur technique
Wes Machnikowski

Supervision de production
Kathryn Lynch

Mise en marché
Leslie Stafford

Relationniste
Patricia Dillon-Moore

Administration
Jennifer Roworth

Productrice exécutive
Shirley Vercruysse



Relations de presse

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 27 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF  et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.