1. Espace média

  2. Dossier de presse

Loi suprême

Katerina Cizek
2019 | 45 min
Documentaire interactif

onf.ca/loisupreme

Synopsis court


Synopsis long

Images

Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production
Image tirée de la production

Bande-annonce

Extraits

Équipe


Katerina Cizek
Réalisatrice

Biographie
Photo



Katerina Cizek

La documentariste Katerina Cizek affectionne les plateformes des médias émergents. Cette double lauréate aux Emmy dirige d’ailleurs à l’Open Documentary Lab du MIT une nouvelle initiative, le Co-Creation Studio, où elle termine actuellement une étude sur le terrain financée par la fondation Ford et intitulée Collective Wisdom: Co-creating Media within Communities, across Disciplines and with Algorithms.

Au fil d’une décennie, Katerina Cizek contribue à propulser l’Office national du film du Canada au rang des chefs de file mondiaux du récit numérique grâce aux projets de réputation internationale Filmmaker-in-Residence et HIGHRISE. L’une et l’autre conçues en plusieurs épisodes, ces productions numériques innovatrices axées sur la communauté récoltent notamment deux prix Emmy, un Peabody Award, un prix World Press Photo, trois prix Écrans canadiens, un IDFA DocLab Award for Digital Storytelling, un Sheffield Doc/Fest Award, un Rocky Award à Banff et un Canadian New Media Award.

La cinéaste établit des partenariats inusités avec diverses personnes et organisations, de l’hôpital universitaire d’un centre-ville à la Mozilla Foundation, au New York Times ou aux grandes vedettes canadiennes de YouTube. Résolument interventionnistes et axés sur la cocréation, ses projets contribuent largement aux discussions sur la politique de soins de santé et sur la planification urbaine, et influent également sur la santé et les conditions de vie des participants eux-mêmes.

Les premiers documentaires de Katerina Cizek sur les droits de la personne entraînent des enquêtes criminelles, la modification de politiques des Nations unies, et sont présentés comme témoignages au Tribunal pénal international. Parmi ses créations figurent Seeing Is Believing: Handicams, Human Rights and the News (2002, coréalisé avec Peter Wintonick), gagnant d’un Hampton Prize, In Search of the African Queen: A People-Smuggling Operation (1999, coréalisation) et The Dead Are Alive: Eyewitness in Rwanda (1995, montage, coscénarisation, narration).

Katerina Cizek agit aussi comme conseillère aux laboratoires Stories of Change et New Frontier du Sundance Institute. On l’invite fréquemment à l’étranger pour enseigner, faire du mentorat et partager son approche novatrice du documentaire et du journalisme.


David Christensen
Producteur et producteur exécutif

Biographie
Photo



David Christensen

David Christensen est producteur exécutif à l’Office national du film du Canada. Il dirige le Studio du Nord-Ouest où sont produits des documentaires, des animations et des œuvres interactives créés par des artistes du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut. Les films récents issus du Studio du Nord-Ouest sont notamment We Will Stand Up, de Tasha Hubbard, Loi suprême, de Katerina Cizek, Inuk en colère, d’Alethea Arnaquq-Baril, LE MUR, de Cam Christiansen, et Métamorphose, réalisé par Nova Ami et Velcro Ripper. Au total, de 25 à 30 projets sont en développement ou en production en même temps au Studio du Nord-Ouest.

Relations de presse

  • L’ONF en bref

    Au carrefour mondial des contenus numériques, l’Office national du film du Canada (ONF) crée des animations et des documentaires interactifs d’avant-garde, du contenu pour appareils mobiles ainsi que des installations et des expériences participatives. Les productions interactives et plateformes numériques de l’ONF ont remporté 100 récompenses, dont 21 prix Webby. Pour accéder au contenu primé de l’ONF et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.