1. Espace média

  2. Dossier de presse

Vivre et laisser vivre : la voix de Jackie Shane

Any Other Way: The Jackie Shane Story
Michael Mabbott, Lucah Rosenberg-Lee
2024 | 98 min 50 s
Documentaire
Version originale en anglais avec sous-titres français

Prix et festivals

  • Première mondiale - Sélection officielleSXSW - South by Southwest Film & TV Festival, É.U. (2024)

Images


Jackie Shane au seuil de la célébrité.

Interprété par Makayla Walker, Jackie Shane animée interprète son succès "Money".

À Nashville, les nièces de Jackie, Vonnie et Andrenee, découvrent la tante qu'elles n'ont jamais connue à travers ses trésors personnels.

De gauche à droite : Little Richard avec Jackie à Nashville.

Interprété par Sandra Caldwell, Jackie animée plus âgée raconte son histoire aux cinéastes à travers des heures d'entretiens téléphoniques jamais publiés.

Jackie se produit au Canada avec le chanteur, trompettiste et chef d'orchestre Frank Motley.

Découverte d'un vieux clipping de Jackie en tête d'affiche du tristement célèbre Saphire Tavern de Toronto

Jackie osait être délibérément visible en tant que femme à une époque où des voix comme la sienne étaient réduites au silence.

Les artefacts intimes et les effets personnels de Jackie exposés.

Protagonistes principaux


Andrenee Majors Douglas, nièce de Jackie

Vonnie Moore, nièce de Jackie

**Sandra Caldwell, artiste-interprète ** Après plus de 30 ans passés dans l’industrie du spectacle, notamment en tant qu’actrice primée, danseuse de music-hall et animatrice d’émissions jazz à la radio, Sandra Caldwell (elle/elle) a décidé de révéler publiquement qu’elle était née avec un sexe masculin. Son histoire ressemble à bien des égards à celle de Jackie : elle a trouvé la célébrité au Canada après avoir quitté les États-Unis, travaillé dans des boîtes de nuit dirigées par des gangsters, mais surtout créé des spectacles qui entraînent le public dans un univers de découverte, d’excitation et d’espoir.

**Makayla Walker, artiste-interprète** Née à Toronto, Makayla Walker (elle/elle) est une drag queen trans noire, une danseuse, une actrice et une artiste multidisciplinaire qui s’épanouit dans les arts et se porte sans relâche à la défense de la communauté noire. Elle a reçu une formation d’artiste de la scène classique, contemporaine et musicale, et ses numéros de drag queen se veulent authentiquement noirs, rendant hommage au charme hollywoodien d’antan. Makayla est déterminée à faire en sorte que son art de la drag représente tous les garçons et toutes les filles noirs ayant déjà senti qu’ils et elles n’étaient pas à leur place.

**Rob Bowman** Surnommé le « prof de rock and roll », Rob Bowman (il/lui) est un écrivain et un éducateur lauréat d’un Grammy. À l’âge de 15 ans, il a commencé à écrire pour un magazine musical à Toronto, ce qui lui a permis de côtoyer des artistes emblématiques comme les Rolling Stones, Pink Floyd et Bob Marley. Jackie Shane, qu’il avait rencontrée lors de l’écriture du texte de pochette pour le coffret Any Other Way, publié en 2017 par The Numero Group, était une amie proche vers la fin de sa vie.

**Dre. Marisa Richmond** Née et élevée à North Nashville, dans le Tennessee, Marisa Richmond (elle/elle) est une figure de proue du mouvement transgenre depuis des décennies. Fondatrice de la Tennessee Transgender Political Coalition, elle a consacré sa vie à accroître la sensibilisation aux questions transgenres dans le Tennessee et dans le reste des États-Unis.

** Jimmy Church ** Le directeur musical, bassiste et chanteur Jimmy Church (il/lui) fait partie intégrante de la communauté R&B de Nashville depuis 60 ans et connaissait Jackie Shane depuis presque aussi longtemps. À la fin des années 1950, alors qu’il était adolescent, il a formé l’ensemble vocal The Seniors, qui a signé avec Excello Records, une maison de disques novatrice de Nashville. Au début des années 1960, il chante dans les boîtes de nuit avec les King Kasuals, qui comptent parmi leurs membres Jimi Hendrix et Billy Cox.

*Bobby-Dean Blackburn* L’artiste R&B Bobby Dean Blackburn entre dans la légende à titre de premier artiste noir à se produire sur la rue Yonge, à Toronto. Claviériste, chanteur et auteur-compositeur, il est pendant des décennies un pilier de la scène R&B de la Ville Reine. En 1959, son groupe Bobby Dean & The Gems devient le premier groupe maison du Club Bluenote, à Toronto, puis celui de la Zanzibar Tavern.

*Rodney Diverlus* Canadien d’origine haïtienne, l’artiste touche-à-tout Rodney Diverlus utilise le corps et la voix comme outils pour accueillir le mouvement, le texte et la contestation. Au centre de son travail dans l’univers de la danse et de la chorégraphie, l’obsession des corps noirs en mouvement qui interagissent avec les espaces de performance publics. Au-delà de sa pratique artistique, Rodney, qui se définit comme une personne non binaire, se consacre au militantisme communautaire et à l’écriture, et a cofondé Black Lives Matter Canada et le Wildseed Centre for Art & Activism.

Équipe


Michael Mabbott
Réalisateur


Photo
Photo : Lindsay Duncan




Lucah Rosenberg-Lee
Réalisateur


Photo




Amanda Burt
Productrice, Banger Films


Photo




Sam Dunn
Producteur / Producteur exécutif


Photo




Scot McFadyen
Producteur / Producteur exécutif


Photo




Justine Pimlott
Productrice (ONF)


Photo
Photo : Genevieve Caron




Chanda Chevannes
Productrice exécutive, ONF


Photo
Photo : Pasquale Marco Veltri




Elliot Page
Producteur exécutif


Photo




Matt Jordan Smith
Producteur exécutif


Photo




Murray A. Lightburn
Compositeur


Photo




Luca Tarantini et Jared Raab
Directeur et co-directeur de l'animation


Photo



Générique

Vivre et laisser vivre : la voix de  Jackie Shane

Une coproduction de Banger Films et de l’ Office national du film du Canada

Produit avec la participation de
Telefilm Canada
Canada Media Fund
Bell Media
Ontario Creates
and the Rogers Documentary Fund

Direction photo
Adam Crosby

Direction artistique
Derek Tokar

Musique originale
Murray Lightburn

Direction de l’animation
Luca Tarantini
et Jared Raab

Montage
Mike Munn, CCE

Production exécutive
Sam Dunn
Scot McFadyen
Chanda Chevannes
Anita Lee
Elliot Page
Matt Jordan Smith
Martin Katz
Nia Long
CJ Mac

Production
Amanda Burt
Sam Dunn
Scot McFadyen
Michael Mabbott
Justine Pimlott

Écrit et réalisé par
Michael Mabbott
& Luchah Rosenberg-Lee

 



Relations de presse

  • L’ONF en bref

    Fondé en 1939 et unique en son genre, l’Office national du film du Canada (ONF) produit, coproduit et distribue des documentaires et des films d’animation distinctifs, engageants, pertinents et innovants. Incubateur de talents, il est un des plus grands laboratoires de création au monde. Depuis plus de huit décennies, l’ONF permet aux Canadiennes et aux Canadiens de se raconter et de se rencontrer. Ses films sont de plus une ressource éducative fiable et accessible. L’ONF possède également une expertise reconnue mondialement en préservation et en conservation, en plus d’une riche collection vivante d’œuvres qui constituent un pilier important du patrimoine culturel du Canada. Jusqu’à maintenant, l’ONF a produit plus de 14 000 œuvres, dont 6500 sont accessibles gratuitement en ligne sur onf.ca. L’ONF ainsi que ses productions et coproductions ont remporté au-delà de 7000 prix, dont 11 Oscars et un Oscar honorifique récompensant l’excellence de l’organisation dans toutes les sphères de la cinématographie.

  • À propos de Banger Films

    Fondé par Scot McFadyen et Sam Dunn en 2004, Banger Films est un leader mondial plusieurs fois primé dans le domaine de la musique et des documentaires. Son catalogue comprend des séries documentaires louangées par la critique, des longs métrages documentaires, des concerts captés en direct et des émissions pour enfants mettant en scène les plus grands noms de la culture pop et du divertissement. Parmi les projets de Banger, citons la série Hip-hop : l’histoire avec deux grands H, récompensée par un Emmy et un prix Peabody, les films Rush : au-delà de la scène et ZZ Top: That Little Ol’ Band from Texas, nommés aux Grammy Awards, le film Super Duper Alice Cooper, lauréat du prix du public à Tribeca, et le film révolutionnaire sur le heavy métal Metal : voyage au cœur de la bête.

    Les films et les séries issus de Banger ont été présentés en première dans tous les grands festivals, du TIFF à SXSW en passant par Tribeca, et diffusés dans le monde entier sur Netflix, Paramount+, YouTube Originals, A&E et d’autres grandes plateformes. Offrant une sélection de services de production spécialisés (y compris les licences d’archivage, la supervision musicale et une équipe complète de conception GFX), la marque Banger s’étend constamment vers de nouvelles frontières tout en conservant une perspective anthropologique unique.