1. Espace média

  2. Dossier de presse

Étreintes

Justine Vuylsteker
2018 | 5 min 24
Animation à l'écran d’épingles (Alexandre Alexeïeff et Claire Parker)

Sélections et prix

  • Meilleure animation classique Los Angeles Animation Festival- L.A.F.F. (2018)

  • Sélection officielle Annecy 2018

  • Sélection officielleOttawa International Animation Festival 2018

  • Compétition - Court métrageAnima Mundi International Animation Festival 2018


Synopsis court


Entrevue avec Justine Vuylsteker

Extrait

Images


L’ÉCRAN D’ÉPINGLES ALEXEÏEFF-PARKER : DESCRIPTION


L’ONF ET L’ÉCRAN D’ÉPINGLES

Matériel promotionnel

Équipe


Justine Vuylsteker
Réalisatrice

Biographie
Photo
Photo : Stéphan Ballard



Justine Vuylsteker

Justine Vuylsteker est une cinéaste d’animation française âgée de 23 ans. C’est au cours de sa formation en métiers d’art à l’ESAAT (Roubaix, France) qu’elle entre en contact pour la première fois avec le travail d’Oskar Fischinger, de Berthold Bartosch, d’Alexeïeff-Parker et de plusieurs autres pionniers de l’animation qui l’inspirent. Après l’obtention d’un diplôme spécialisé en animation, elle signe en 2015 Paris, un court métrage fait de papier, de sable et de végétaux qui rend hommage à Robert Desnos au sein de la collection « En sortant de l’école ».

La même année, elle se familiarise avec l’écran d’épingles grâce à un atelier donné par Michèle Lemieux à Annecy, et poursuit cette exploration avec le soutien de Jean-Baptiste Garnero et Sophie Le Tétour, chargés du fonds Alexeieff-Parker au CNC (Bois-d’Arcy). Elle y entame son premier film professionnel à titre d’auteure, Étreintes, développé lors de diverses résidences artistiques en France et achevé à l’ONF en décembre 2017. En plus de sa pratique de cinéaste, Justine publie ponctuellement sur le web des essais sur l’animation et sur son processus créatif.


Rafael Andrea Soatto
Producteur (Offshore)

Biographie
Photo



Rafael Andrea Soatto

Diplômé de l’Université de Picardie Jules Verne en arts plastiques, Rafael Andrea Soatto débute sa carrière comme repéreur pour le cinéma. Il devient ensuite assistant-réalisateur, responsable de la Commission du film de la Région Champagne-Ardenne puis directeur de production. C’est en septembre 2015 qu’il fait son entrée au sein de la maison de production française Offshore, au sein de laquelle il a jusqu’à maintenant produit un long métrage documentaire et plusieurs courts. Parmi ses productions figure Étreintes de Justine Vuylsteker, son premier film d’animation. Il travaille en ce moment avec la jeune cinéaste sur son prochain film.


Julie Roy
Productrice (ONF)

Biographie
Photo
Photo : ONF



Julie Roy

Productrice exécutive au Studio d’animation français de l’Office national du film du Canada, Julie Roy a produit une quarantaine de courts métrages d’animation. Titulaire d’une maîtrise en études cinématographiques de l’Université de Montréal, elle a publié de nombreux textes portant sur les femmes et le cinéma d’animation et a agi comme programmatrice invitée dans plusieurs festivals internationaux.

Parmi ses productions récentes, citons Le sujet de Patrick Bouchard (2018), Étreintes de Justine Vuylsteker (2018), Tesla de Matthew Rankin (2017), sélectionné en compétition à la prestigieuse Semaine de la critique à Cannes. Elle est la productrice exécutive du court métrage Vaysha l’aveugle de Theodore Ushev, nominé à la 89e cérémonie des Oscars dans la catégorie court métrage d’animation en 2017. En 2016, elle coproduit le film Une tête disparaît de Franck Dion (Papy 3D/ONF) qui remporte le Cristal, soit la plus importante récompense remise au Festival international d’animation d’Annecy.

Elle est également la productrice des films Autos Portraits (2015) de Claude Cloutier, Pilots on the Way Home (2014) de Priit et Olga Pärn, Histoire de bus (2014) de tali, mention du jury au prestigieux Festival d’Annecy, Edmond était un âne (2012) de Franck Dion, prix spécial du jury à Annecy et gagnant d’une trentaine de prix à l’international, Paula de Dominic-Étienne Simard (2011) grand prix à l’Interfilm de Berlin, et Le grand ailleurs et le petit ici (2012) de Michèle Lemieux, Grand prix à Cinanima à Espinho.

Préconisant la diversité des approches cinématographiques, Julie Roy développe actuellement un projet en réalité virtuelle avec Nicolas Brault ainsi que le prochain court métrage de Chris Lavis et Maciek Szczerbowski (Madame Tutli Putli 2007), provisoirement intitulé La jeune fille qui pleurait des perles qui utilisera une technique hybride faisant appel à l’animation de marionnettes, à la prise de vues réelles et aux images de synthèse. Affectionnant de manière particulière le cinéma d’animation expérimental, Julie Roy a produit Ondes et silence (2015) de Karl Lemieux et David Bryant, Réflexion (2013) de Sylvie Trouvé et Mamori (2010) de Karl Lemieux, Grand prix au festival 25 FPS de Zagreb. Elle est aussi productrice du secteur animation du programme d’Aide au cinéma indépendant de l’ONF.

Générique

Scénario, animation et réalisation 
Justine Vuylsteker  

Montage image
Annie Jean  

Animation complémentaire
Gilles Cuvelier 

Conception sonore
Olivier Calvert (ONF/NFB) 

Musique originale
Pierre Caillet 

Violon 
Éric Lacrouts 

Violoncelliste
Guillaume Martigné 

Voix 
Bruno Marcil 

Direction technique 
Pierre Plouffe (ONF/NFB) 

Coordination technique, animation
Yannick Grandmont (ONF/NFB) 

Montage en ligne
Serge Verreault (ONF/NFB) 

Titres 
Mélanie Bouchard (ONF/NFB) 

Bruitage
Lise Wedlock  

Assistant au bruitage
Thomas Garant 

Coordination technique 
Jean-François Laprise (ONF/NFB) 

Enregistrement sonore
Geoffrey Mitchell (ONF/NFB) 

Mixage
Jean Paul Vialard (ONF/NFB) 

Coordination de production
Michèle Labelle (ONF/NFB)
Laëtitia Denis (Offshore) 

Administration
Diane Régimbald (ONF/NFB)
Karine Desmeules (ONF/NFB)

Équipe administrative 
Diane Ayotte (ONF/NFB)
Stéphanie Lalonde (ONF/NFB) 

Mise en marché
Geneviève Bérard ( ONF/NFB) 

Assurance
Gras Savoye 

Banque
Martin Maurel 

avec le soutien de
Région HautsdeFrance
Ciclic – Région Centre-Val de Loire 

Ce film a bénéficié d’une résidence à
Abbaye de Fontevraud
Cinémathèque québécoise 

Producteurs
Rafael Andrea Soatto (Offshore)
Julie Roy (ONF/NFB)
Fabrice Préel-Cléach (Offshore)
Emmanuelle Latourrette (Offshore) 

Une coproduction de 
Offshore
et l’Office national du film du Canada  

Offshore est membre du Syndicat des producteurs indépendants et d’UniFrance 

visa no 146 350  

© 2018 Offshore – Office national du film du Canada 

 

 

 

 



Relations de presse

  • Nadine Viau
    Relationniste – Montréal
    Cell. : 514-458-9745
    n.viau@onf.ca

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF) produit des animations innovantes dans ses studios de Montréal, dans ses centres situés partout au pays et dans le cadre de coproductions internationales avec les animateurs les plus en vue de la planète. Il est également un chef de file en matière d’approches novatrices en stéréoscopie 3D et en contenu animé pour nouvelles plateformes. L’ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 7000 récompenses. Ses animations ont récolté 7 de ses 12 Oscars, 6 Grands Prix au Festival international du film d’animation d’Annecy, en France, 4 Palmes d’or au Festival de Cannes et 2 Ours d’or à la Berlinale. Pour accéder aux animations primées de l’ONF et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.