1. Espace média

  2. Dossier de presse

Ce n’est pas un film !

Yung Chang
2019 | 106 min
Version sous-titrée en français à venir bientôt (Original: This Is Not a Movie)

Sélections et prix

  • Sélection officielleToronto International Film Festival, Toronto, Canada (2019)

  • Sélection officielleDOC NYC, New York, United States (2019)

  • Sélection officielleRIDM, Montreal, Quebec, Canada (2019)

  • Sélection officiellePalm Springs International Film Festival, Palm Springs, California, United States (2020)

  • Best of Fests Doc Edge Festival 2020, Wellington, Nouvelle Zélande (2020)


À propos du film


Synopsis


Mot du réalisateur

Clip # 1

Clip # 2

Clip # 3

Clip # 4

Images

Équipe


Yung Chang
Director

Biographie
Photo
Photo : Richmond Lam



Yung Chang

Yung Chang est le réalisateur maintes fois primé de Sur le Yangzi (2007), China Heavyweight (2012), Chasseurs de fruits (2013) et Gatekeeper (2016). En 2015, boursier au prestigieux Sundance Institute Directors and Screenwriters Labs, il a travaillé à la création de son premier long métrage de fiction, Eggplant. This Is Not a Movie, son tout dernier long métrage documentaire, accompagne le controversé correspondant britannique Robert Fisk au Moyen-Orient.

Présentés dans les festivals du film internationaux, notamment à Sundance, à Berlin et à Toronto, les films de Yung Chang sont également projetés en salle dans le monde entier. Sur le Yangzi figure parmi les productions documentaires à avoir engendré le plus de recettes en 2008. En 2013, China Heavyweight devient le documentaire sur les enjeux sociaux le plus largement diffusé de l’histoire de la Chine : on le présente dans quelque 200 salles de cinéma de la Chine continentale. De plus, grâce à des diffuseurs tels que National Geographic, Channel 4, CBC, PBS, NHK Japon et ZDF/Arte, des millions de spectateurs ont eu le plaisir de visionner les œuvres de Yung Chang.

Acclamées par la critique partout sur la planète — de Milan à Vancouver en passant par Taïpei —, ces œuvres ont valu à leur auteur de nombreuses récompenses : prix Écrans canadiens, Golden Horse Awards et Cinema Eye Honors, pour ne citer que celles-là. Elles ont en outre fait l’objet de plusieurs nominations, notamment à l’occasion de la remise des prix de la Toronto Film Critics Association, du Festival de Sundance, de la cérémonie des Emmy et du Film Independent Spirit Awards.

Yung Chang est membre de la Guilde canadienne des réalisateurs, de la Writers Guild of Canada et de l’Académie des arts et des sciences du cinéma. Nous vous invitons à consulter yungfilms.com pour obtenir de plus amples renseignements.


Anita Lee
Productrice exécutive

Biographie
Photo
Photo : ONF



Anita Lee

Anita Lee est productrice exécutive et chef du Studio de Toronto de l’Office national du film du Canada, où elle dirige la programmation et la production des projets de l’Ontario, y compris les coproductions canadiennes et internationales, et noue des partenariats stratégiques. En tant que productrice maintes fois primée, elle a produit des œuvres dont certaines sont parmi les plus chaudement accueillies par la critique dans l’histoire de l’ONF. Songeons par exemple au film de Sarah Polley Les histoires qu’on raconte, sacré meilleur long métrage documentaire par la Los Angeles Film Critics Association et le New York Film Critics Circle, ainsi que meilleur film canadien par la Toronto Film Critics Association. Elle a reçu un prix Peabody pour Avant qu’il ne soit trop tard. Au nombre des films dont Anita Lee signe la production exécutive, citons This Is Not a Movie (TIFF 2019) ; Qu’est-ce que la démocratie ? (TIFF 2018) ; Le rêve de Walaa (Berlin 2018 ; Prix spécial du jury de la Guilde canadienne des réalisateurs dans la catégorie Long métrage documentaire à Hot Docs 2018, Canada’s Top Ten du TIFF, sélection aux prix Écrans canadiens 2019 pour le prix Ted-Rogers du meilleur long métrage documentaire) ; Notes d’espoir (Prix du meilleur long métrage documentaire canadien à Hot Docs 2017, Canada’s Top Ten du TIFF, sélection aux prix Écrans canadiens 2018 pour le prix Ted-Rogers du meilleur long métrage documentaire) ; Un homme meilleur (Hot Docs 2017, Doc NYC 2017) ; et Draw Me Close (Tribeca 2017, Venise 2017). Anita Lee a en outre mis sur pied le Creative Non-Fiction Immersive Lab de l’ONF à Toronto, lequel a collaboré avec le Canadian Film Centre et la Fondation Ford à l’Open Immersion documentary VR lab, avec le National Theatre (R.-U.) pour le laboratoire Creative Doc VR, ainsi qu’avec POV Spark (PBS) pour Otherly, un laboratoire de création documentaire pour Instagram Stories. Fondatrice et présidente à titre consultatif du Festival international du film Reel Asian de Toronto, Anita Lee est membre de l’Académie des arts et des sciences du cinéma.


Allyson Luchak
Productrice

Biographie
Photo
Photo : ONF



Allyson Luchak

Lauréate d’un prix Emmy, Allyson Luchak produit des longs métrages documentaires diffusés en salle, à la télévision ou en continu. Elle collabore à la programmation de plusieurs chaînes : HBO, BBC, CNN Films, PBS, CBC, Arte, Vice, Canal+ et Netflix Originals. Nous lui devons la production de la série documentaire culte en 13 épisodes Soupçons, présentée sur Netflix, et que The New York Times a qualifiée de « chef-d’œuvre ». Elle a en outre signé la production du documentaire d’Impact Partners City of Joy, présenté sur Netflix Originals, d’Enlighten Us pour CNN Films, et réalisé la production de récits (story producing) dans le documentaire Zero Days pour Showtime. À l’heure actuelle, Allyson Luchak travaille à la coproduction d’une série en plusieurs épisodes avec Gaumont Télévision et au développement d’un long métrage documentaire.


Nelofer Pazira
Productrice

Biographie
Photo
Photo : ONF



Nelofer Pazira

Journaliste, cinéaste et militante des droits de la personne, Nelofer Pazira est une réfugiée d’origine afghane établie au Canada. Elle tient la vedette dans le film Kandahar, inspiré du séjour qu’elle a effectué en Afghanistan afin de retrouver une amie. Deux ans plus tard, elle coréalise et produit le documentaire Retour à Kandahar, couronné d’un prix Gémeaux. Elle écrit et réalise en outre le film Audition, dans lequel elle figure, ainsi que le long métrage de fiction Déshonneur, et est parmi les protagonistes du documentaire The Giant Buddhas. Collaboratrice à la radio et à la télévision de CBC, Nelofer Pazira écrit également pour les médias européens et canadiens. Son dernier documentaire radiophonique, The Road to Damascus, remporte un prix Gabriel et son récit autobiographique A Bed of Red Flowers lui vaut le Drainie-Taylor Biography Prize. Nelofer Pazira a été présidente de l’organisme PEN Canada et elle est la fondatrice du Dyana Afghan Women’s Fund, un organisme caritatif canadien qui appuie la cause de l’instruction des femmes en Afghanistan. Elle a été membre du jury de nombreux festivals du film et elle prend régulièrement la parole à l’occasion de conférences internationales.


Ingmar Trost
Producteur

Biographie
Photo
Photo : ONF



Ingmar Trost

Ingmar Trost fonde la société de production Sutor Kolonko en 2010. Ce producteur de documentaires et de longs métrages de fiction lauréat d’un prix Emmy est également membre de l’Académie européenne du cinéma, ancien élève de EAVE, du Documentary Campus et d’EURODOC et il a récemment été désigné « Producer on the Move » de l’Allemagne au Festival de Cannes. Il a signé la production du film d’Ilian Metev La dernière ambulance de Sofia, primé à Cannes, ainsi que de sa suite, ¾, gagnant d’un Léopard d’or au Festival international du film de Locarno en 2017. Ingmar Trost a produit Donkeyote, de Chico Pereira (meilleur documentaire au Festival d’Édimbourg), et The Chambermaid Lynn, réalisé par Ingo Haeb (prix FIPRESCI et Prix de la meilleure contribution artistique au Festival des films du monde de Montréal). Parmi ses productions les plus récentes, citons Ringside, d’André Hörmann (Berlinale 2019), Rojo, de Benjamin Naishtat (meilleure direction photo, meilleur réalisateur, meilleur acteur au Festival international du film de Saint-Sébastien 2018), The Fourth Estate, de Liz Garbus et Jenny Carchman (sélectionné pour un prix Emmy), The Raft, de Marcus Lindeen (gagnant du Dox:Award, CPH:DOX 2018), Teatro de Guerra, de Lola Arias (Prix du jury œcuménique et CICAE Art Cinema Award, Forum Berlinale 2018) et Solitary, de Kristi Jacobson, lauréat d’un prix Emmy. Les productions et les films Ballad For A Pierced Heart, de Yannis Economides, Plateau, d’Ilian Metev, et Beautiful Souls, de Tom Schreiber, sont actuellement en développement.


Mike Munn
Monteur

Biographie
Photo
Photo : Anria Loubser



Mike Munn

Diplômé en cinéma de l’Université Ryerson, Mike Munn amorce sa carrière en collaborant avec les réalisateurs de la nouvelle vague torontoise : il exécute le montage de longs métrages pour Bruce McDonald (Roadkill), Srinivas Krishna (Masala et Lulu) et Peter Mettler (Tectonic Plates et Picture of Light).

Poursuivant sur cette lancée, il effectue le montage des œuvres de nombreux réalisateurs canadiens et étrangers, dont John Greyson (Law of Enclosures), Richard Kwietniowski (Owning Mahowny), Daniel MacIvor (Past Perfect et Wilby Wonderful), Nisha Ganatra (Cake) et Bruce McCulloch (Comeback Season). Mike Munn réalise en outre le montage de plusieurs documentaires primés, dont Les histoires qu’on raconte, de Sarah Polley, et Rush: Beyond the Lighted Stage, de Sam Dunn et Scot McFadyen. Toujours en qualité de monteur, il participe à de nombreuses productions télévisuelles, dont la série The Shields Stories (Shaftesbury) et la minisérie Diamonds (Sienna Film), sélectionnée pour neuf prix Gémeaux.

Outre les nombreux prix et sélections qui témoignent de la compétence de Mike Munn, les critiques de cinéma de partout au monde soulignent l’excellence de son travail. Les œuvres dont il réalise le montage sont présentées dans plusieurs festivals — Cannes, Berlin, Venise et Sundance, pour n’en citer que quelques-uns — et 11 longs métrages sont projetés au TIFF. Les histoires qu’on raconte figure sur la courte liste des films retenus pour l’Oscar du meilleur documentaire, et un sondage du TIFF le classe parmi les 10 meilleurs films canadiens de tous les temps.


Duraid Munajim
Directeur photo

Biographie
Photo
Photo : ONF



Duraid Munajim

Duraid Munajim est un réputé cinéaste et directeur photo de Toronto dont les œuvres ont été présentées dans les festivals du monde entier, dont IDFA à Amsterdam, DOK.fest à Munich et Hot Docs à Toronto, et d’autres encore en Suisse, au Moyen-Orient, en France et à l’échelle des États-Unis et du Canada. Bien qu’on le connaisse surtout pour sa participation à Démineurs et à Zero Dark Thirty, Duraid Munajim a collaboré à plus de 46 films — longs et courts métrages, productions expérimentales et documentaires — à titre de directeur de la photographie ou de cinéaste. Il a aussi pris part à des émissions de télé comme Masterminds, Son of Babylon, The Unspeakable Act, Manufactured, My Enemy, My Brother et Les sept dernières paroles. Duraid Munajim a reçu de nombreux prix et distinctions, dont le prix Robert-Brooks du cinéma documentaire de la Canadian Society of Cinematographers, le Prix de la meilleure direction photo lors du Rhode Island International Film Festival et une nomination aux prix Écrans canadiens 2018 pour la meilleure direction photo dans un long métrage documentaire.


Ohad Benchetrit et Justin Small
Compositeurs

Biographie
Photo



Ohad Benchetrit et Justin Small

Ohad Benchetrit et Justin Small sont les membres fondateurs du groupe torontois salué par la critique Do Make Say Think. Ensemble, ils créent de la musique inspirée, grandiose et vibrante d’émotion depuis plus de 23 ans, et en tant que compositeurs, ils ont toujours privilégié la mélodie, l’intégrité artistique, la passion, de même que l’expérimentation.

Ohad et Justin se sont vu décerner de nombreux prix, dont le Juno 2018 de l’album de l’année dans la catégorie Musique instrumentale (Stubborn Persistent Illusions, Do Make Say Think), le Prix de la meilleure musique originale au Screamfest 2016, ainsi que le prix Écrans canadiens 2012 de la meilleure musique originale pour le documentaire Semisweet: Life in Chocolate.

Souvent sollicité par le milieu du cinéma, Do Make Say Think est fier que ses compositions soient utilisées dans des films primés comme The Corporation, Scared Sacred, Everything’s Gone Green et Syriana, gagnant d’un Oscar. Le groupe a même exécuté en direct, avec un orchestre de 15 musiciens, la bande sonore de Greed, chef-d’œuvre réalisé en 1924 par Erich von Stroheim. Ohad a aussi écrit, produit et adapté des morceaux avec le supergroupe indépendant Broken Social Scene.

Avec la formation classique d’Ohad et le sens de la mélodie minimaliste et instantanée de Justin, le duo a réussi à créer un son et un style de musique uniques qui portent la puissance émotionnelle d’un film à des niveaux vertigineux.

Générique

(À venir – voir dossier de presse anglais)



Relations de presse

  • À propos de TINAM INC.

    Les coproductrices Allyson Luchak et Nelofer Pazira conjuguent leurs années d’expérience en production, en écriture et en réalisation pour fonder TINAM Inc. Toutes deux travaillent à des œuvres cinématographiques que la critique accueille avec grand enthousiasme. Au nombre des créations dont Allyson Luchak signe la production figurent les documentaires City of Joy et Enlighten Us (Tribeca, 2016) et la série Netflix Soupçons, que le New York Times qualifie de « chef-d’œuvre ». Les films de Nelofer Pazira sont présentés en première à Cannes, ainsi que dans d’autres festivals : Locarno, Genève, Édimbourg, São Paulo, Toronto ou Montréal. Tous récompensés, Kandahar, Retour à Kandahar et Déshonneur obtiennent une reconnaissance internationale.

  • À propos de Sutor Kolonko

    Fondée en mai 2010 à Cologne, en Allemagne, la société Sutor Kolonko est destinée à offrir une plateforme indépendante pour l’élaboration et la production d’ambitieux longs métrages documentaires ou de fiction. L’entreprise aspire à constituer à la fois un lieu d’accueil et un point de départ, en particulier pour les jeunes auteurs et réalisateurs. Sutor Kolonko privilégie les coproductions internationales qui sont portées par des histoires convaincantes racontées dans un style distinctif.

    sutorkolonko.de

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 27 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF  et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.

  • Blue Ice Docs – Société de distribution canadienne

    Mise sur pied en 2014 dans le cadre d’un partenariat entre Robin Smith, président de KinoSmith, et Neil Tabatznik, copropriétaire du groupe Blue Ice, Blue Ice Docs tire parti de l’expertise et des compétences des deux entreprises pour acquérir, financer et développer une vaste gamme de projets documentaires qui lui viennent de tous les coins du monde. Invisible Essence: The Little Prince, Blue Note Records: Beyond the Notes, Nothing Like a Dame, Minding the Gap et Chef Flynn comptent parmi les productions actuelles de la société. D’autres sont en préparation, dont Buddy, Gurrumul, The Silence of Others, Watergate, Killing Patient Zero et All the Wild Horses.