1. Espace média

  2. Dossier de presse

1999

Samara Grace Chadwick
2018 | 90 min

Sélections et prix

  • Sélection officielleVisions du Réel 2018

  • Sélection officielleHot Docs 2018


Description longue


Mot de la réalisatrice

Bande-annonce (30 secondes)

Bande-annonce

Extrait 1

Extrait 2

Extrait 3

Matériel promotionnel

Images

Photos de tournage

Selin Murat
Photo : © Selin Murat
Ariel Villalon, Samara Chadwick et Mathieu Wade en tournage (2016).
Samara Chadwick
Photo : © Samara Chadwick
Le cinematographe Pablo Alvarez-Mesa.
Selin Murat
Photo : © Selin Murat
Samara Chadwick dans l'école Mathieu Martin (2016).
Selin Murat
Photo : © Selin Murat
Samara Chadwick et Pablo Alvarez-Mesa dans l'école Mathieu Martin (2016).
Michael Chadwick
Photo : © Michael Chadwick
Samara Chadwick filmant la neige (2015).
Samara Chadwick
Photo : © Samara Chadwick
Selin Murat et Pablo Alvarez-Mesa tournant dans l'école Mathieu-Martin (2016).
Selin Murat
Photo : © Selin Murat
Simon Doucet, Pablo Alvarez-Mesa, Samara Chadwick et Michael Chadiwck en tournage (2016).

Équipe


Samara Grace Chadwick
Réalisatrice

Biographie
Photo
Photo : Michael Chadwick



Samara Grace Chadwick

Samara Grace Chadwick grandit à Moncton, au Nouveau-Brunswick, et quitte la ville à l’âge de 16 ans. Titulaire d’un doctorat en études culturelles, elle travaille pendant plus de 15 ans en tant que cinéaste, monteuse et programmatrice de festivals dans le milieu du documentaire un peu partout en Europe, ainsi qu’en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Elle est actuellement programmatrice principale pour le Points North Institute et le Festival international du film de Camden. Elle a aussi travaillé pour le Festival Hot Docs à Toronto, pour les RIDM à Montréal et pour Philip Gröning Filmproduktion à Berlin.

 


Sarah Spring
Productrice (Parabola Films)

Biographie
Photo



Sarah Spring

Cofondatrice de Parabola Films, présidente du conseil d’administration des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) et membre de longue date du conseil d’administration de DOC Québec, Sarah Spring joue depuis 10 ans un rôle actif au sein de la dynamique communauté montréalaise du documentaire. En 2007, elle écrit et produit son premier film. À la fin de l’année 2017, elle aura achevé la production de son huitième long métrage documentaire. Sarah Spring a à cœur d’encourager les cinéastes qui proposent des perspectives essentielles sur les enjeux sociaux tout en repoussant les frontières du genre documentaire.


Selin Murat
Productrice (Parabola Films)

Biographie
Photo
Photo : Samara Chadwick



Selin Murat

Cofondatrice de la société de production Parabola Films, créée à Montréal en 2010, Selin Murat travaille dans le milieu du documentaire indépendant depuis plus de 10 ans, au Canada et à l’étranger, produisant des films primés pour les festivals internationaux, les salles et la télévision. Partageant son temps entre Montréal et Istanbul, elle développe des coproductions internationales, organise des projets de perfectionnement professionnel pour les documentaristes en Turquie et apporte son soutien à d’ambitieux projets élaborés dans la région. Elle fait partie du comité de sélection des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) depuis 2017.


Aline Schmid
Productrice (Beauvoir Films)

Biographie
Photo
Photo : Beauvoir Films



Aline Schmid

Aline Schmid est née en 1980 en Argovie. Licenciée en sciences de la société à l’Université de Fribourg, elle poursuit une formation de scénariste à Stuttgart. Après plusieurs engagements dans des festivals de films et de musique en Suisse et à l’étranger, elle devient en 2006 responsable de la distribution pour Cineworx à Bâle. Administratrice de la 16e édition du festival Cinéma tous écrans en 2010, elle s’engage par la suite comme productrice chez Intermezzo Films, avant de créer sa propre structure, Beauvoir SARL, en 2016. Elle participe au programme Emerging Producers au Jihlava Festival en 2013 et à Producers on the Move à Cannes en 2015.


Jac Gautreau
Producteur (ONF)

Biographie
Photo



Jac Gautreau

Motivé par le défi artistique et par l’aventure créatrice, Jac Gautreau possède une diversité de connaissances unique. Il sait parler de technologie avec les techniciens, de Stanislavski avec les comédiens, de crescendo avec les musiciens, de gestion avec les gestionnaires, de mise en marché avec les clients et de politique avec les politiciens. Parmi ses réalisations, on compte 12 ans de production du gala des East Coast Music Awards, ainsi que les spectacles multimédia Le violon fantastique, Tracady Story 1, 2 et 3D, et Page d’Amérique (plus de 70 000 spectateurs). Il a aussi assuré, en 2014, la direction artistique du 5e Congrès mondial acadien.

En mai 2015, Jac Gautreau a rejoint l’ONF à titre de producteur du Studio de la francophonie canadienne – Acadie. Il y a produit le long métrage documentaire de Rodolphe Caron Simplement Viola ainsi que le court métrage issu du concours Tremplin Partie de moi, réalisé par André Roy. Il est également responsable de la production de l’École des océans, un projet ambitieux qui réunit les éléments de documentaire traditionnel, d’interactivité et de réalité virtuelle dans le cadre d’une offre éducative innovatrice.


Kat Baulu
Productrice (ONF)

Biographie
Photo
Photo : ONF



Kat Baulu

À titre de productrice créative à l’Office national du film du Canada, Kat Baulu encourage et appuie les auteurs de documentaires, d’animations  et de productions interactives. Elle est animée par la volonté de donner la parole aux groupes sous-représentés et de faire connaître les récits authentiques ayant des répercussions sur le plan social. On lui doit la production du documentaire primé Timuti tourné par Jobie Weetaluktuk dans sa ville natale, Inukjuak, et de The Fruit Hunters (Chasseurs de fruits),  de Yung Chang, long métrage documentaire gagnant du grand prix du Festival international du film d’environnement de Paris.

Kat lance actuellement deux longs métrages documentaires : Gun Runners, première œuvre de la réalisatrice Anjali Nayar, et Semeurs d’espoir en terres rides, de la cinéaste applaudie Helene Klodawsky. Parallèlement, elle se prépare pour la production des courts métrages documentaires expérimentaux Three Thousand de la réalisatrice inuite de la relève Isabella-Rose Weetaluktuk, et Elephant 67,  avec les coréalisateurs Colin MacKenzie et Aparna Kapur.

Kat a fait des études en cinéma à l’Université Concordia, au Canadian Film Centre et au Salt Institute for Documentary Studies, dans le Maine, aux États-Unis. En 2007, une bourse Rotary Ambassadorial lui a permis d’étudier à l’Université Otago, en Nouvelle-Zélande, où elle a obtenu un diplôme d’études supérieures en communication scientifique et en réalisation de films sur la nature. En 2013, elle a suivi un programme de perfectionnement en médias interactifs à l’Institut national de l’image et du son (L’inis), à Montréal.

Avant d’entrer à l’ONF, Kat a produit à titre indépendant des courts métrages et des documentaires d’histoire naturels primés qui ont été projetés dans les grands festivals et distribués dans le monde entier, dont The Roger’s Cable, de Jennifer Kierans (première mondiale à Cannes, 1998).


Sarah M. Brideau
Protagoniste

Biographie
Photo



Sarah M. Brideau

Sarah M. Brideau est née dans la Péninsule acadienne (N.-B.) l’année où Billy Jean trônait au sommet des décomptes musicaux. En 2001, elle publie ses premiers textes dans la revue Éloizes (no 30), puis deux recueils de poésie aux Éditions Perce-Neige: Romanichelle (2002) et Rues étrangères (2005). En 2013, elle termine une Maîtrise en Langue et littérature françaises (Gérald Leblanc et le micro-cosmopolitisme) à l’Université McGill. Son troisième recueil de poésie, Cœurs nomades, paraît la même année aux éditions Prise de parole (Sudbury). Sarah habite la campagne au bas de la grande rivière Petitcodiac, dans le sud-est du Nouveau-Brunswick.

Le courageux et éloquent témoignage de Sarah, grandement éprouvée par la mort de sa meilleure amie au printemps 1999, est au centre du film. Elle nous fait partager ses souvenirs et ses écrits de l’époque, nous montre des coupures de journaux ainsi que des enregistrements VHS de la couverture de l’événement par les médias : « Tout était consigné dans mon journal ; c’était ma réalité. » L’amitié née entre Sarah et Samara en 1999 s’est soudée depuis que le hasard les a fait se rencontrer en 2015, à la librairie de Sarah.

Générique

Écrit et réalisé par 
Samara Grace Chadwick   

Montage 
Terra Jean Long    

Cinématographie  
Pablo Alvarez-Mesa
Samara Grace Chadwick

Prise de son
Simon Doucet   

Musique 
Cyril Hahn    

Production musicale
Gabriel Malenfant
Vivianne Roy 

Superviseure musique
Adèle Ho 

Conception sonore 
Marie-Pierre Grenier

Narration
Samara Grace Chadwick 
 

Images d’archives de 1999 
Mélanie Chiasson   

Producteurs  
Sarah Spring (Parabola Films)
Selin Murat (Parabola Films)  
Aline Schmid (Beauvoir Films)
Jac Gautreau (ONF) 
Kat Baulu (ONF)  

Producteurs exécutifs 
Annette Clarke (ONF) 
Dominic Desjardins (ONF)  

Une production de Parabola Films en coproduction avec Beauvoir Films et l’Office national du film du Canada  



Relations de presse

  • Nadine Viau
    Relationniste – Montréal
    Cell. : 514-458-9745
    n.viau@onf.ca

  • Parabola Films

    Fondée par Sarah Spring et Selin Murat, Parabola Films est une société de production qui crée des documentaires d’auteur. En tandem avec des bailleurs de fonds et des diffuseurs internationaux comme Documentary Channel et le Sundance Fund, l’entreprise présente ses films dans les festivals, en salle, à la télévision et sur le Web. Parabola a sorti six films en sept ans : The Devil’s Trap (CPH:DOX 2017), Nuestro Monte Luna (Hot Docs 2015), A City Is an Island (CPH:DOX 2014), Ariel (IDFA 2013), Jeppe on a Friday (RIDM 2012) et À St-Henri, le 26 août (Hot Docs 2011). Sarah Spring est présidente du conseil d’administration des RIDM, un festival du documentaire de catégorie A, et Selin Murat partage son temps entre Montréal et Istanbul, où elle produit des œuvres turques et recherche des films afin de les présenter un peu partout au Moyen-Orient.

  • Beauvoir Films

    Beauvoir SARL est une société de production audiovisuelle fondée en 2016 à Genève par Aline Schmid. En 2017, Adrian Blaser rejoint la structure, qui produit des documentaires et des fictions d’auteur destinés au cinéma, aux festivals et à la télévision. La priorité est donnée à des cinéastes à l’approche visuelle et narrative distincte et innovante.

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 24 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF  et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.