1. Espace média

  2. Communiqués

L’ONF REND HOMMAGE À GRANT MUNRO, LÉGENDE DU CINÉMA ET DE L’ANIMATION.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
11/12/2017

Le 11 décembre 2017 – Montréal – Office national du film du Canada (ONF)

L’Office national du film du Canada (ONF) pleure la légende canadienne du cinéma et de l’animation Grant Munro, O.C., décédé à Montréal le 9 décembre à l’âge de 94 ans.

Grant Munro naît le 25 avril 1923. Il fait ses études à la Musgrove School of Art, à la Winnipeg School of Art, ainsi qu’à l’Ontario College of Art, où son professeur, le peintre Franklin Carmichael — membre du célèbre Groupe des sept — arrange des entrevues entre Norman McLaren, qui cherche à pourvoir un poste au Studio d’animation de l’Office national du film, et les étudiants de sa classe. Munro est embauché et se joint à un groupe dont font aussi partie ses condisciples pionniers de l’animation George Dunning et René Jodoin.

« Grant Munro était une légende canadienne dont l’œuvre a laissé une marque indélébile dans la culture canadienne et dans le milieu de l’animation à l’échelle mondiale. Il faisait partie de la première génération de jeunes animateurs que Norman McLaren avait engagés et formés pour collaborer avec lui au début des années 1940, alors que l’ONF faisait ses premiers pas. Pendant 50 ans, Grant a travaillé sur des films à l’ONF, tout en laissant libre cours à son inépuisable créativité en tant que sculpteur, peintre et artiste. Il a incité nombre de talents à suivre ses traces, tant à l’ONF qu’au-delà de ses murs, et nous lui en serons à tout jamais redevables », a déclaré Claude Joli-Coeur, président de l’ONF.

S’imposant rapidement comme un talentueux animateur de papiers découpés, Munro collabore à un certain nombre de courts métrages musicaux, notamment The Three Blind Mice (1945), avec Dunning et un autre débutant, Robert Verrall.

Peu après, Jodoin et Munro quittent l’ONF pour le Mexique, où ils ont bon espoir de réaliser des films et de poursuivre leur démarche artistique. De retour à Ottawa, Munro travaille à la création de films fixes chez Crawley Films. En 1951, il revient à l’ONF, où il réalise des films d’animation éducatifs.

Il joue son rôle le plus célèbre pendant cette période, lorsqu’il apparaît aux côtés de Jean-Paul Ladouceur dans le film pacifiste en pixillation Neighbours (Voisins) que réalise McLaren en 1952. Le film remporte le deuxième Oscar de l’ONF et est reconnu par l’UNESCO, qui l’inscrit à son registre Mémoire du monde en 2009.

À la fin des années 1950, Munro quitte de nouveau l’ONF pour poursuivre sa carrière d’animateur en Angleterre. Il réintègre l’Office national du film en 1961 pour ce qui sera son plus long séjour. Il travaille alors à My Financial Career (Ma carrière financière), une interprétation humoristique de la nouvelle de Stephen Leacock réalisée par Gerald Potterton en 1962. Le film est mis en nomination aux Oscars, tout comme Christmas Cracker (Caprice de Noël) (1963), qu’il coréalise avec Norman McLaren et dans lequel il joue. Les deux cinéastes signeront aussi le court métrage musical Canon en 1964.

En 1966, Munro crée le film image par image Toys (Jouets) et, en 1970, le film antitabagisme Ashes of Doom, dans lequel il interprète une fois de plus le personnage principal. De 1976 à 1978, il collabore de nouveau avec McLaren, cette fois à la série en cinq épisodes Animated Motion (Le mouvement image par image), qui constitue une initiation aux techniques de base de l’animation. Il réalisera aussi plusieurs documentaires, dont Boo Hoo (1975) et See You in the Funny Papers (1983), lequel porte sur la bédéiste canadienne Lynn Johnston.

Munro prend sa retraite de l’ONF en 1988. En décembre 2003, le MOMA lui rend hommage en présentant Grant Munro Discovered, une rétrospective de son œuvre. En juin 2007, l’Université Concordia lui décerne un doctorat honorifique en reconnaissance du riche legs qu’il a transmis à des générations de cinéastes. Il est nommé officier de l’Ordre du Canada en 2008.

–30–

Relations avec les médias

  • Nadine Viau
    Attachée de presse – Montréal
    C. : 514-458-9745
    n.viau@onf.ca

  • Lily Robert
    Directrice, Communications et Affaires publiques, ONF
    C. : 514-296-8261
    l.robert@onf.ca

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF), le producteur et distributeur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées, collabore avec des créateurs et créatrices de talent à l’échelle du pays pour proposer des documentaires et des films d’animation d’auteur. Il prend des mesures concrètes pour combattre le racisme systémique et devenir une organisation plus ouverte et diversifiée. Il s’emploie en outre à affermir la production autochtone et à promouvoir l’équité des genres dans le secteur du cinéma. Les productions de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 prix, dont 12 Oscars. Pour accéder à ces œuvres uniques, visitez ONF.ca.