1. Espace média

  2. Communiqués

La collection des films de l’ONF pour les PGGAS atteint 98 titres. Sept nouveaux courts métrages de l’Office national du film du Canada rendent hommage aux lauréats et lauréates des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
27/02/2020

Le 27 février 2020 – Montréal – Office national du film du Canada (ONF)

Pour une 12e année consécutive, l’Office national du film du Canada réunit des cinéastes réputés d’ici pour créer de brefs hommages cinématographiques aux légendes canadiennes des arts du spectacle, alors que les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) s’apprêtent à honorer leurs lauréats et lauréates lors de leur 28e gala annuel, qui se tiendra le samedi 25 avril 2020 au Centre national des arts à Ottawa.

« Depuis 2008, nous avons le bonheur de nous associer à la Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle et de contribuer à célébrer l’excellence canadienne dans les arts de la scène en créant des portraits qui témoignent du talent et de l’engagement des lauréats et lauréates, ainsi que d’une collaboration artistique féconde. Œuvres cinématographiques à part entière, ces films honorent de façon magistrale les grandes histoires et réalisations canadiennes, tant à l’occasion du gala qu’en ligne sur ONF.ca », a déclaré Claude Joli-Coeur, commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l’Office national du film du Canada.

En produisant ces sept nouveaux courts métrages, l’ONF porte à 98 titres le total de sa collection de films des PGGAS, tous offerts gratuitement à la lecture en transit à onf.ca/chaines/prix-du-gouverneur-general.

Portraits cinématographiques uniques de l’excellence canadienne dans les arts du spectacle

Lauréats et lauréates des prix de la réalisation artistique

  • À la fois comédienne de cinéma, de télévision, de théâtre et militante, Tantoo Cardinal, C.M., se trouve au centre du portrait que réalise Darlene Naponse, une auteure et cinéaste anichinabée de la Première Nation Atikameksheng Anishnawbek (nord de l’Ontario), dont le dernier long métrage, Falls Around Her, a été présenté en première au Festival international du film de Toronto.
  • La réalisatrice primée de Vancouver Josephine Anderson, ancienne stagiaire du Berlinale Talent Campus et du Canadian Film Centre, où elle a effectué une résidence au Creative Doc Lab ONF/CFC, braque son objectif sur la compositrice Alexina Louie, O.C.
  • Originaire de Séoul, l’auteure et réalisatrice torontoise d’adoption Helen Lee, dont les films ont été présentés en première au TIFF et dans d’autres prestigieux festivals, notamment Busan et Oberhausen, réalise un hommage à l’auteure et comédienne Catherine O’Hara, O.C.
  • La Montréalaise Carmine Pierre-Dufour, auteure et coréalisatrice du court métrage Mahalia Melts in the Rain, en nomination pour un prix Écrans canadiens, fait l’éloge de la carrière aux multiples facettes de Zab Maboungou, à la fois chorégraphe, interprète, formatrice, philosophe et écrivaine.
  • L’auteur-compositeur-interprète et guitariste Florent Vollant est célébré dans le film que lui consacre Nicolas Renaud, cinéaste chevronné, monteur et spécialiste de l’installation vidéo issu de la Première Nation huronne-wendat de Wendake, qui a notamment réalisé le long métrage documentaire La nouvelle Rupert, primé à Hot Docs.

Prix du Centre national des arts

  • L’acteur, producteur, scénariste, entrepreneur et militant Ryan Reynolds est mis à l’honneur dans un court métrage signé par le réalisateur haïda Christopher Auchter, dont le film le plus récent, Maintenant plus que jamais, a été sélectionné pour une projection au TIFF et à Sundance, et présenté en première sur le Web dans la série Op-Docs du New York Times.

Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle

  • Claude Guilmain, auteur, concepteur, scénographe, directeur de théâtre et réalisateur dont les créations théâtrales comprennent la trilogie maintes fois primée AmericanDream.ca, signe un portrait de Lynda Hamilton, fervente et indéfectible partisane des arts du spectacle au Canada.

Ces hommages cinématographiques de l’ONF sont produits par le Studio de l’Ontario, le Studio de la Colombie-Britannique et du Yukon, le Studio du Nord-Ouest, le Studio documentaire, le Studio de la francophonie canadienne, ainsi que les Studios des productions interactives de langue française et anglaise.

– 30 –

Liens connexes

Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle
Centre national des arts
Chaîne PGGAS ONF

Relations avec les médias

  • L’ONF en bref

    L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 24 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF  et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.